Camair-Co projette de licencier 130 employés pour motif économique

Camair-Co a établi une première liste de 130 employés qui seront bientôt licenciés. Ils font partie des 371 travailleurs mis en congé technique en juin dernier. Ces limogeages sont justifiés par les difficultés économiques de la compagnie nationale camerounaise,  qui a perdu 9,2 millions d’euros au premier semestre 2020.

130 des 371 employés mis en congé technique par la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) le 22 juin dernier (pour une période de trois mois renouvelable), ne reviendront probablement pas à leurs postes. Selon le site économique Investir au Cameroun, le directeur général de la compagnie nationale camerounaise a adressé aux délégués du personnel, le 18 décembre, un courrier contenant la liste des travailleurs qu’il se propose de « licencier à la fin de la période de six mois qu’a duré le chômage technique ». 

Selon Louis Georges Ndipendi Kouotou, il s’agit de « licenciements pour motif économique ». Il faut rappeler que l’entreprise a perdu 9,2 millions d’euros au premier semestre 2020. « Il convient de préciser que les critères de choix retenus pour ledit licenciement sont par ordre de priorité, les aptitudes professionnelles, l’ancienneté dans l’entreprise et les charges familiales des travailleurs », précise le DG.

A en croire Investir au Cameroun, ces licenciements amorcent le troisième volet (rationalisation de la gestion des ressources humaines et réduction de la masse salariale) du plan de restructuration de Camair-Co, après la réhabilitation et le renforcement en cours de sa flotte, et la reprise  de ses opérations le 18 octobre dernier (après leur suspension en mars). Depuis lors, le transporteur exploite un Boeing 737-300 (pris en location avec équipage pour une durée de 3 mois) pour desservir les villes de Yaoundé, Maroua, Garoua et récemment Ngaoundéré.

Le Prince Fogue 


Lire aussi : Camair-Co a perdu 9,2 millions d’euros au premier semestre 2020


Autres articles

Back to top button