Breaking News :

mercredi 21 octobre 2020

Centrafrique : la BAD fait un don de 9,5 millions d’euros pour la modernisation de l’aéroport international de Bangui

La République centrafricaine va bénéficier  d’un don de 9,5 millions EUR de la Banque africaine de développement (BAD) dans le cadre de la phase 2 du projet de modernisation de l’aéroport int’l de Bangui Mpoko. Cette phase comprend également la formation d’inspecteurs et l’élaboration de règlements techniques, entre autres

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD)  a approuvé, lundi 5 octobre à Abidjan, un don de 9,50 millions d’euros pour le financement de la deuxième phase du Projet d’appui à la modernisation de l’aéroport international de Bangui Mpoko, en République centrafricaine (PAMAB-II).

Cette deuxième phase, d’un coût total de 11,75 millions d’euros dont 2,5 millions mobilisés par l’Etat centrafricain, sera structurée autour d’activités de sûreté, de facilitation et de sécurité aéroportuaires. La BAD assure le financement de cette phase à 80,81%.

La première  phase du projet (PAMAB-I) dont l’exécution est en cours a été approuvée en novembre 2019. Elle est financée à 100% par la Banque sur les ressources du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel de la Banque et la Facilité d’appui à la transition (FAT) (Pilier 1), pour un montant total d’environ 1,42 millions d’euros.

L’aéroport de Bangui M’poko, mis en service en 1967 est le seul aéroport international du pays. « Cependant, cette plateforme, qui accuse des lacunes importantes en matière de sécurité et de sûreté, présente, de surcroît, des insuffisances en termes de disponibilité de surfaces (notamment au niveau de l’aérogare et du tarmac), de capacité d’accueil et d’équipements de traitement des flux de passagers et de bagages » explique la BAD.

En plus de la mise aux normes des infrastructures aéroportuaires, le PAMAB, dont le projet court jusqu’en 2022, couvre la formation d’inspecteurs qualifiés en nombre suffisant, l’élaboration de règlements techniques et de procédures appropriées et la mise en place d’un système d’assurance?qualité ou d’audit interne équivalent.

Notons que le BAD soutient également la République centrafricaine dans le cadre  du Projet d’appui à l’Autorité nationale de l’aviation civile (PANAC), financé à travers un don FAT (Pilier III) de 1,19 million d’euros. « Au total, la Banque a apporté une contribution d’environ 12,10 millions d’euros (10,20 millions d’UC), pour relever le niveau de conformité relativement bas de la RCA aux normes de sûreté et de sécurité aérienne de l’Organisation internationale de l’aviation civile (OACI), ainsi que pour la modernisation des infrastructures de l’aéroport international de Bangui, dans le cadre des deux phases du PAMAB et du PANAC » indique l’institution financière  panafricaine.

Maissa Fall

Lire aussi : Ciel unique africain : La BAD apporte un soutien de $6,85 millions à la Commission africaine de l’aviation civile (CAFAC)


Partager
Mot clé :
Précédent

L’Aéroport Dakar Blaise Diagne décro

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.