Sénégal : l’UGAACO lance un master en bases aériennes

La  résorption du déficit en personnel technique dans le secteur de l’aviation civile en Afrique reste un défi. C’est conscient des enjeux à relever  que l’Union des gestionnaires des aéroports d'Afrique Centrale et de l'Ouest (UGAACO) finalise le lancement d’un master en bases aériennes. 

L’UGAACO a lancé un master en bases aériennes. C’est ce qu’a révélé le président sortant de l’organisation, Ibrahim Traoré, lors de son discours d’ouverture de la 14e assemblée générale de l’UGAACO, tenue du 8 au 10 juillet dernier, à Pointe-Noire au Congo. 

Contacté par News Aero ce mercredi 14 juillet, le secrétaire général de l'UGAACO affirme qu’il s'agit de former des ingénieurs dont la base de formation repose essentiellement sur le métier de génie civil. « La gestion du patrimoine technique des aéroports est confiée en général aux ingénieurs des bases aériennes dont c'est le métier », précise Simon Kabore.

Les modules qui composent la formation comprennent la conception des aéroports (bâtiments techniques et commerciaux, pistes, voies de circulation, aires de stationnement…), la maintenance des infrastructures et équipements aéroportuaires (carrousels, équipements de sécurité et de sûreté, banques d'enregistrement...), la planification et l'exécution des travaux.

Une fois lancée, la formation sera dispensée par l’Ecole supérieure polytechnique ( ESP) de Dakar – dont un partenariat sera finalisé  prochainement – sous la bienveillance du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (Cames). Les aéroports UGAACO quant à eux recevront les ingénieurs en fin de formation, dans le cadre de leur stage d'imprégnation.

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button