Breaking News :

samedi 26 septembre 2020

Guinée Equatoriale : Vers une intégration de l’ENAC de Mongomoyen à l’ASECNA

La Guinée équatoriale veut mieux arrimer ses formations dans les métiers de l’aérien à celles de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation en Afrique et Madagascar (ASECNA).  Le pays hispanophone d’Afrique centrale a introduit une demande pour l’admission de l’Ecole nationale de l’aviation civile de Mongomoyen (ENAC-M) sur la liste des écoles communautaires de l’ASECNA.

Statuant sur ladite demande, le comité des ministres de l’Agence réuni en visioconférence le 30 juillet 2020, a « chargé le directeur général de l’ASECNA de présenter une étude de faisabilité au conseil d’administration ». Laquelle est attendue lors de la prochaine session ordinaire du comité des ministres.

Fonctionnelle depuis 2015/16 et adjacente à l’aéroport, l’Ecole nationale de l’aviation civile de Mongomoyen (ENAC-M)  est un projet porté le gouvernement qui a mobilisé 6 milliards de FCFA pour sa construction.  Son ouverture répond à un besoin de la Guinée Equatoriale de domestiquer la formation de sa main d’œuvre dans l’aviation civile. En effet, les travailleurs du secteur sont formés pour l’essentiel soit en Espagne, soit dans les écoles de l’ASECNA.

Son infrastructure ultra-moderne pourrait bien être un atout qui ferra pencher l’ASECNA, elle qui gère déjà l’aéroport international Obiang Nguema de Mongomoyen, au  titre des activités communautaires depuis le 1er janvier 2019.

Rappelons que l’ASECNA dispose de trois établissements de formation, à savoir, l’Ecole Africaine de la Météorologie et de l’Aviation Civile (EAMAC) à  Niamey au Niger, l’Ecole Régionale de la Navigation Aérienne et du Management (ERNAM) à Dakar au Sénégal  et l’Ecole régionale de Sécurité Incendie (ERSI) à Douala au Cameroun.

Partager
Mot clé :
Précédent

L’accréditation du Centre régional

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.