Un deuxième ATR72-600 pour Air Cairo

Dans sa stratégie de croissance, Air Cairo mise désormais sur diversification de sa flotte. D'opérateur historique Airbus, la filiale low-cost d'EgyptAir a débuté, cette année, l'introduction de ses premiers avions turbopropulseurs. Une demi-douzaine sont attendus d'ici la fin de l'année.

Air Cairo a pris livraison de son deuxième ATR72-600. L'appareil (MSN 1148, SUBVD) est arrivé au Caire le lundi 26 septembre en provenance de l'aéroport français de Toulouse Francazal.

L’appareil, âgé de 8 ans, est la propriété du bailleur Nordic Aviation Capital (NAC). Il était précédemment exploité par Golden Myanmar Airlines. 
Il s’agit du deuxième avion-turbopropulseur dans la flotte d’Air Cairo, après celui réceptionné en juillet dernier.  Quatre autres appareils du type sont attendus d’ici la fin de l’année. Dans un tweet publié le vendredi 20 mai, la compagnie égyptienne révélait que « sa flotte passera à 23 avions d’ici fin 2022 avec l’introduction de 7 avions A320neo et 6 avions ATR72-600 ».

Le transporteur souligne que ces appareils participeront à booster son « réseau international, régional et domestique de la compagnie à partir des aéroports touristiques égyptiens ».Elle lorgne en effet de nouveaux marchés en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. Avant la crise, le transporteur proposait plus de 200 vols hebdomadaires vers 25 destinations nationales et internationales.

Air Cairo exploite en outre neuf A320-200 et quatre A320neo.

Hakim Saidi

Autres articles

Back to top button