Kenya Airways et Air Austral débutent leur accord de partage de code

En décembre 2018, les compagnies aériennes Air Austral, Air Madagascar et Kenya Airways ont officialisé leur accord de partenariat privilégié, scellant les bases d’une collaboration tripartite afin de renforcer et développer les dessertes du continent Africain de et vers l’océan Indien. Mais la crise sanitaire qui a suivi, ainsi que le divorce entre les transporteurs réunionnais et malgache en 2020, ont quelque peu ralenti l’implémentation des contours de cet accord.  


Les clients de Kenya Airways et Air Austral ont désormais accès à un plus large éventail de destinations au-delà de leurs deux hubs, à savoir l’aéroport Jomo Kenyatta de Nairobi au Kenya, et celui de Saint-Denis, à La Réunion. C’est ce que prévoit l’accord de partage de code signé par les deux parties, et qui est entré en vigueur ce 1er octobre 2022.  

Grâce à ce partenariat, les passagers de Kenya Airways pourront accéder, avec un seul billet, au hub d’Air Austral et à ses autres destinations. Parallèlement, les passagers d’Air Austral pourront désormais accéder au hub de Kenya Airways via leurs vols de correspondance à Antananarivo à Madagascar, à Maurice et à Johannesburg en Afrique du Sud (sous réserve de l’approbation du gouvernement).

Cela leur permettra de poursuivre leurs voyages sur le réseau de KQ, notamment vers Lagos (Nigéria), Dar es-Salaam (Tanzanie), Entebbe (Ouganda) en Afrique, et Paris (France), Londres (Angleterre) et Amsterdam (Pays-Bas) en Europe, ainsi que New York aux États-Unis.

« Air Austral se réjouit de ce partenariat qui ouvre de nouvelles passerelles entre l’Afrique et l’Océan Indien, via nos hubs de Nairobi, et l’aéroport Roland Garros de La Réunion. Ce partenariat témoigne de notre volonté de renforcer notre offre, et d’étendre le rayonnement de La Réunion à l’international », affirme Joseph Bréma, le PDG d’Air Austral.

« Ce partenariat nous offre l’opportunité d’offrir à nos clients un accès à davantage de destinations dans les îles de l’Océan Indien, et ouvre notre pays aux opportunités touristiques des visiteurs venant de ces îles. Cela est conforme à notre engagement à fournir une plus grande connectivité, un accès au marché à nos clients, et une croissance grâce à nos partenaires », confie Julius Thairu, le directeur commercial et client de Kenya Airways.  

Autres articles

Back to top button