Cameroun : l’Assemblée nationale approuve l’accord aérien signé avec les Émirats Arabes Unis

L’Assemblée nationale camerounaise a donné son quitus pour la ratification de l’accord bilatéral sur les services aériens signé entre le Cameroun et les Émirats Arabes Unis. Ledit accord ouvre la voie à l’établissement des vols directs entre les deux pays.

L’accord bilatéral sur les services aériens (Bilateral Air Service Agreement-BASA), signé le 10 mars dernier, entre le Cameroun et les Émirats Arabes Unis, vient de franchir une étape nécessaire à son entrée en vigueur dans le pays d'Afrique centrale. 

En effet, le 24 novembre, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi autorisant le président a le ratifier. C’était à la suite de sa défense, une semaine plus tôt, devant les députés, par le ministre des Transports, Jean Ernest Ngale Bibehe (photo).

Cet accord « ouvre la voie à l’établissement des liaisons directes entre les deux pays, et à l’amélioration de la connectivité du Cameroun avec le reste du monde » soulignait l’autorité de l’aviation civile du Cameroun (CCAA) après la signature dudit accord.

Celui-ci donne la possibilité à Emirates de desservir les aéroports internationaux de Douala et/ou Yaoundé. La compagnie nationale émiratie pourra surtout utiliser l’une de ces deux plateformes comme « connecteur » pour ratisser sur le marché de l'Afrique centrale où elle n’est pas encore présente. 

Le Prince Fogue

Lire aussi  Accord aérien : le Cameroun ouvre son ciel à Emirates


Autres articles

Back to top button