Le trafic aérien en Europe a reculé de plus de 25 ans (ACI-Europe)

[ Vu d’Afrique] En raison de la crise sanitaire de la Covid-19, 2020 a été considérée comme la pire année pour le trafic aérien mondial. En Europe, les aéroports ont vu leurs niveaux de fréquentation ramenés aux proportions d’il y a plus de 25 ans, le trafic ayant chuté de 70,4%.« Avec seulement 728 millions de passagers en 2020 comparativement à 2,4 milliards de passagers l'année précédente, les aéroports européens sont revenus au niveau de trafic de 1995 », a commenté Olivier Jankovec, directeur général de ACI Europe (la branche européenne du Conseil internationale des Aéroports). 

Les aéroports de l'UE (-73% et 1,32 milliard de passagers perdus) ont été nettement plus touchés que ceux du bloc non-UE (-61,9% et 400 millions de passagers perdus) . Les cinq principaux aéroports d’Europe (London-Heathrow, Paris CDG, Amsterdam-Shiphol, Francfort et Istantul), ont enregistré, à eux seuls, une baisse de 250 millions de passagers en 2020.

« Sans plus de soutien financier, les investissements dans la décarbonisation, la numérisation et SESAR (Single European Sky ATM Research)  sont menacés », avertit Olivier Jankovec. Au même moment,  le trafic  de fret dans les aéroports européens a reculé  de -11,8% en glissement annuel.

Autres articles

Back to top button