La réconciliation entre le Qatar et ses voisins du Golfe fait économiser 1,2 milliard USD à Qatar Airways

[ Vu d’Afrique] L’ouverture de l'espace aérien du Golfe aux avions immatriculés au Qatar diminuera les coûts opérationnels de la compagnie d’environ 1,2 milliard de dollars, a déclaré le PDG du groupe Qatar Airways, Akbar al-Baker. Dans une interview accordée à la télévision d’Etat, Qatar TV, le 2 février, il a indiqué que « l’ouverture de l'espace aérien après la réconciliation du Golfe aura un impact positif sur les performances financières de la compagnie ». C’est en juin 2017 que l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Bahreïn et l'Egypte avait décidé d'imposer un blocus aérien et terrestre au Qatar, l'accusant de soutenir le terrorisme, ce que la petite monarchie du Golfe a toujours réfuté. Les conséquences pour Qatar Airways ont été qu'elle ne pouvait plus desservir de destinations dans ces pays mais devait également contourner leur espace aérien pour assurer le reste de son programme de vols. Sous la médiatique koweitienne, le calumet de la paix a finalement été fumé le 5 janvier dernier au cours du sommet d'Al-Ula en Arabie saoudite.

Autres articles

Back to top button