A défaut d’un soutien financier direct, Israël achète à sa compagnie nationale des billets d’avion pour $210 millions

[ Vu d'Afrique] El Al, rachetée en septembre dernier par Eli Rozenberg (42,85 %), a finalement conclu un accord conditionnel avec le gouvernement sur un plan de financement alternatif, après que la compagnie aérienne a essayé, sans succès, pendant plusieurs mois de lever un prêt de 300 millions de dollars  garanti à 82,5% par l’Etat. Dans le nouveau deal, le gouvernement israélien achètera à l'avance pour 210 millions de dollars de billets d'avion à la compagnie nationale et à sa filiale Sun Dor. Ces billets seront utilisés par le personnel de sécurité posté dans les aéroports où ses transporteurs se rendront au cours des 20 prochaines années. Le programme, piloté par le ministère des finances, est subordonné à l'émission par El Al d'un capital de 105 millions de dollars. Le gouvernement envisage de proposer un deal similaire  à d'autres compagnies aériennes israéliennes qui transportent le personnel de sécurité de l'aviation.

Autres articles

Back to top button