Breaking News :

vendredi 22 février 2019

Rwandair va réceptionner deux Airbus A330neo d'ici la fin d’année

(Kigali, 29/05/2018, NewsAero)- Rwandair continue sa stratégie d’expansion de sa flotte d’avions Airbus.La compagnie nationale du Rwanda va prendre possession de deux Airbus A330neo d’ici la fin d’année.Les deux avions Airbus A330-900neo (msn:1844 et msn :1861) étaient initialement dévolus à la compagnie allemande Air Berlin qui a fait faillite en 2017.

Rwandair: Deux avions opérationnellement rentables

L’un des deux , aperçut ce weekend  dans les ateliers d’Airbus à Toulouse est à la phase des aménagements intérieurs.

À en croire le constructeur européen, l’Airbus A330-900neo permet de réaliser des économies de carburant de 25% en plus des coûts de maintenance réduits. Équipé des moteurs Rolls-Royce Trent 7000 de dernière génération, l’avion a un rayon d’action de 12130 km.  Il peut accueillir 287 sièges dans une configuration typique à trois classes ou jusqu'à 440 pour des configurations haute densité.

C’est TAP Air Portugal qui sera la compagnie de lancement de l’Airbus A330-900neo.En Afrique, Air Sénégal, la nouvelle compagnie nationale du Sénégal a également conclu une commande ferme portant sur l’acquisition de deux Airbus A330neo.Pareil pour Air Mauritius qui attend deux  Airbus A330-900neo  cette année.

Rwandair vise toujours plus haut

Rwandair qui dispose déjà de deux Airbus A330s, entend ainsi renforcer ses dessertes en Asie et Europe et aller outre-Atlantique. En 2017, Rwandair avait ouvert les lignes de Mumbai en Inde, Londres au Royaume-Uni et Bruxelles en Belgique. Elle envisage s’étendre à Guangzhou (Chine) et prévoit entrer sur le marché américain avec des vols vers New York, aux États-Unis d’Amérique.

« Les ambitions de RwandAir sont en phase avec les ambitions économiques du pays. Étant enclavé, il est impératif que nous ayons accès; nous avons un rôle énorme à jouer », explique Yvonne Makolo, la directrice générale de la compagnie.

Rwandair bénéficie également de l’amélioration considérable des infrastructures aéroportuaires. Le pays a démarré les travaux de construction de l’aéroport international de Bugesera qui ouvrira ses portes en 2019.Sa capacité initiale sera de 1,7 million de passagers, pour finalement atteindre 4,5 millions dans sa phase 2.

Avec une flotte de 13 avions, Rwandair se projette à 20 avions d’ici 2022. Elle dessert actuellement 20 villes africaines en Afrique de l’Ouest, Centrale, Australe et Orientale.

Partager
Précédent

Kenya Airways demande une concession de

Suivant

RWANDAIR: Programmée pour exceller

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.