Breaking News :

mercredi 20 février 2019

Aviation civile- Réduction des émissions de CO2 : Le GABON devient le 4ieme Etat africain à adhérer au projet CORSIA

Le Gabon a  officiellement adhéré au Régime de compensation et de réduction de carbone pour l’aviation internationale (CORSIA). Il suit les traces du Burkina, du  Kenya et de la Zambie , pionnières en la matière sur le continent.

C’est  l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du  Gabon qui  a fait l’annonce il y a  quelques jours. Le pays s’engage  à  plafonner ses émissions de GES (Gaz à effet de serre) et à adopter une taxe carbone internationale.

C’est à l’occasion de la 39ieme assemblée générale de l’organisation internationale de l’aviation civile qui s’est tenue à Montréal au Canada du 27 septembre au vendredi 7 Octobre 2016  que les représentants de gouvernements, de l’industrie et de la société civile avait  convenu d’un nouveau Régime mondial de compensation et de réduction de carbone pour l’aviation internationale.

Baptisé CORSIA ( Carbon Offsetting and Reduction Scheme for International Aviation) , ce dispositif qui se veut volontaire dans ses débuts  commencera par une phase pilote de 2021 à 2023, suivie d’une première phase, de 2024 à 2026. Pour la phase suivante qui est contraignante, il s’échelonnera de 2027 à 2035.

65 pays, dont Chine et les États-Unis ont d’ores et déjà accepté d’adhérer à ce programme de 2021 à 2026 et de s’y investir jusqu’à ce qu’il devienne obligatoire.

Du fait de son modeste trafic, le Gabon bénéficiera cependant de certaines exemptions  qui ont été prévues pour les pays en développement et à très faible niveau d’activité aéronautique internationale.

Partager
Précédent

Agenda 2019, Afrique du Sud, AviaDev Afr

Suivant

Aviation civile: Vers la création d'une

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.