OACI/NEPAD: une nouvelle page de coopération s’ouvre

Votre Publicité ici

OACI/NEPAD: une nouvelle page de coopération s’ouvre

(Nairobi,11/05/2018,NewsAero)– L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et l’Agence de planification et de coordination du développement du Nouveau Partenariat pour l’Afrique (NEPAD) ont conclu un Mémorandum d’Entente visant à renforcer la contribution de l’aviation civile au développement social et économique du continent africain.

L’accord a été signé le mardi 08 mai 2018 à Montréal au Canada entre le président du conseil de l’OACI M. Olumuyiwa Benard Aliu et M.  Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire Exécutif du NEPAD.

«Travailler en coopération est, et a toujours été, fondamental pour le secteur de l’aviation », a souligné le président du Conseil de l’OACI, M. Olumuyiwa Benard Aliu. « Ce nouveau cadre avec le NEPAD nous permettra d’aborder efficacement le développement et la modernisation d’infrastructures aéronautiques de qualité en Afrique, conformément à la planification mondiale et régionale de l’OACI et à la croissance exponentielle prévue ici ».

Le nouveau protocole d’accord entre l’OACI et le NEPAD formalisera et approfondira la coopération entre ces deux organisations, contribuant ainsi à la mise en œuvre de la Déclaration et du Cadre d’un plan d’action pour le développement des infrastructures aériennes en Afrique, adopté au quatrième Forum mondial de l’aviation de l’OACI (Abuja, Nigeria, novembre 2017).

Les deux organisations travailleront désormais en parfaite collaboration pour faciliter la circulation des personnes et des biens en Afrique, la mobilisation des ressources pour le développement des infrastructures aéroportuaires, la mise en œuvre de l’initiative «MoveAfrica» du NEPAD pour le secteur de l’aviation, la formation du personnel, le développement du commerce électronique et la promotion l’égalité des genres entre sur le continent.

«Cette collaboration apportera une valeur ajoutée aux deux organisations et améliorera le développement de l’infrastructure aéronautique en Afrique », a souligné M. Ibrahim Mayaki. « Cela aidera à renforcer la compréhension du secteur de l’aviation par le NEPAD et, surtout, nous aidera à assurer l’inclusion de projets aéronautiques dans le plan  d’action 2020-2030 du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA) ».

(Photo: vanda d’Alonzo)

Laissez un commentaire