Nigeria : La NAMA menace de fermer plusieurs aérodromes

Votre Publicité ici

Nigeria : La NAMA menace de fermer plusieurs aérodromes

(Abuja,11/09/2018,NewsAero)-La Nigeria airspace management agency (NAMA) a mal à ses finances. Selon des indiscrétions, la NAMA a des difficultés à financer la maintenance de ses équipements, à payer les pensions de son personnel retraité, et les salaires de ses travailleurs actuels. Des difficultés financières dues aux différentes créances de l’entreprise.

En effet, l’agence réclame près de 04 milliards de nairas à plusieurs entreprises privées et étatiques, bénéficiant de ses services dans l’espace aérien nigérian. La structure est compétente en matière de contrôle de la circulation aérienne, d’aides visuelles et non visuelles, des services de télécommunication aéronautiques dans l’espace aérien nigérian.

Ainsi, la structure nationale menace de fermer plusieurs aérodromes et pistes d’atterrissage appartenant à ces derniers. Par ces mesures de fermeture, elle vise les pistes d’atterrissage d’Osubi (qui lui serait redevable de 500 millions de nairas), d’Azare à Bauchi, de Bacita à Kwara, de Bajoga à Gombe, de Bebi à Cross River, de Bida au Niger, d’Eket à Akwa Ibom, d’Escravos à Delta, de Gusau,  de Nguru à Yobe de Potiskum à Yobe, de Shiroro au Niger et de Tuga à Kebbi.

Pour rappel, les difficultés financières de la Nigeria airspace management agency ne datent pas d’hier. En 2016, l’agence avait déjà laissé fuité des informations relatives aux dettes de certaines compagnies aériennes à son endroit. Des fuites qui révélaient des créances à hauteur de 8,8 milliards de nairas. Une somme repartie entre les compagnies nationales aériennes (6,5 milliards de nairas), des compagnies pétrolières privées et des Etats étrangers (1,1 milliard de nairas).

Laissez un commentaire