MRO- NIGERIA : la maintenance des avions à l’extérieur fait perdre $500 millions annuellement à l’économie nationale

Votre Publicité ici

MRO- NIGERIA : la maintenance des avions à l’extérieur fait perdre $500 millions annuellement à l’économie nationale

(Lagos,05/06/2017,NewsAero)-C’est le constat fait par Mr ALLEN  ONYEMA,  Directeur Général de Air Peace– compagnie privée de droit nigérian- le lundi 05 Juin à Lagos. C’était en marge de la signature d’un accord de  partenariat entre firme aéronautique nigériane  SpringFountain et le constructeur américain  Boeing.

Les parties prenantes  ont déploré les  couts exorbitants de sous-traitance  de la maintenance des avions hors du pays en l’absence d’installations  MRO locales de Maintenance, Réparation et Révision.

Selon    ONYEMA, le gouvernement n’accompagne pas véritablement  les compagnies nationales et le manque à  gagner pour l’économie nationale est visible.

 “J’ai demandé un espace pour construire une installation MRO d’ici trois ans.  Quand ils -autorités, ndlr-ont finalement voulu me le donner, ils m’ont informé  que je devrais payer N770millions pour une période de 15 ans. Soutenez-vous les compagnies aériennes en faisant cela? Ce pays économiserait plus de 500 millions de dollars chaque année si nous avions nos propres installations MRO. Pour  Air Peace seulement, je dépense plus de 3,7 millions de dollars par avion. “ a-t-il martelé.Air Peace compte une flotte de 10 avions.

Il y voit pourtant  une opportunité  économique qui pourrait  booster le secteur. «  La mise en place de MRO en partenariat avec Boeing créera environ 10 000 emplois au cours de la première année » a déclaré M. ONYEAMA.

Il invite à une franche collaboration des autorités  tant le marché est prometteur « j’appelle le gouvernement à faire en sorte que ce rêve devienne une réalité en soutenant ce partenariat ».

16 millions de passagers sont transportés au départ et à  destination du Nigeria chaque année .Près d’une centaine d’avions sont exploités  pour le transport commercial et cargo. Il n’existe aucune installation de maintenance d’envergure depuis la bankrupt du transporteur national Nigeria Airways en 2003.

Laissez un commentaire