Maroc : Démarrage des travaux du nouveau terminal de l’aéroport Rabat-Salé

Votre Publicité ici

Maroc : Démarrage des travaux du nouveau terminal de l’aéroport Rabat-Salé

(Rabat,22/12/2018,NewsAero)- Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc a procédé, mercredi 19 décembre 2018, à la pose de la première pierre du nouveau terminal de l’aéroport international de Rabat-Salé.

Pour un cout global d’environ 150 millions d’euros, la nouvelle infrastructure bénéficie d’un financement sur fond propre de l’Office Nationale des Aéroports ( ONDA) à hauteur de 55 millions d’euros , d’un appui de 75 millions d’euros de la Banque africaine de développement (BAD) et d’une enveloppe de 20 millions d’euros de l’Agence Française de Développement (AFD).

Le terminal sera construit sur une superficie de 69 000 m2 et offrira six postes de stationnement pour avions, des voies de circulation, des passerelles d’embarquement pour passagers, un parking étagé , des zones d’enregistrement et de contrôle, un contrôle douanier, des boutiques en franchise, des restaurants, les cafés…

À sa mise en service, l’aéroport international de Rabat atteindra une capacité annuelle de passagers de 4 millions de passagers contre 1,5 million actuellement. La capacité opérationnelle du traitement fret doublera également pour atteindre 2800 tonnes par an.

Selon les autorités, ce projet structurant destiné à accompagner la croissance incessante du trafic passager offrira près de 1200 emplois directs. Il permettra surtout de desservir la ville voisine de Kenitra qui se positionne comme l’un des meilleurs vivriers industriels et important bassin d’emplois du Maroc.

Pour rappel, l’aéroport international de Rabat-Salé est la cinquième plateforme aéroportuaire du Maroc, en terme de trafic passager, après Casablanca, Marrakech, Agadir, Fes et Tanger. En 2017, l’aéroport a accueilli 923 576 passagers soit 4.54% du trafic global des aéroports du pays. De janvier à novembre 2018, l’aéroport a traité 903 211 passagers, une hausse de 6.01% par rapport à la même période l’année dernière.

Laissez un commentaire