Maroc-Certification OACI : L’aéroport de Rabat-Salé répond aux normes

Votre Publicité ici

Maroc-Certification OACI : L’aéroport de Rabat-Salé répond aux normes

A l’issue  d’un audit réalisé par la Direction générale de l’aviation civile et ses partenaires sur le terrain, la sécurité et les infrastructures de l’aéroport marocain ont été homologuées comme répondant aux standards de l’Organisation internationale de l’aviation civile.

Après l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan en Côte d’Ivoire, c’est au tour de l’aéroport de Rabat-Salé au Maroc de recevoir la certification d’aérodrome  OACI (Organisation internationale de l’aviation civile). La cérémonie de remise de ladite certification a été présidée le vendredi 28 juillet 2017, par le ministre marocain du Tourisme, du Transport aérien,  de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid.

Le certificat atteste de la conformité de l’aéroport, en ce qui concerne la sécurité et les infrastructures, selon les standards de l’OACI. Pour y parvenir, il a fallu un audit de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), en coordination avec l’Office national des aéroports et ses partenaires couvrant l’ensemble des infrastructures, équipements et services aéroportuaires nécessaires à la circulation des aéronefs et les services de sauvetage, et de lutte contre l’incendie des aéronefs et les conditions d’homologation des pistes.

Pour Mohamed Sajid, c’est le fruit du travail bien fait. « Nous avons développé toutes les infrastructures en terme de sécurité aérienne, et nous disposons d’un secteur qui se développe sur les plans règlementaires et de sécurité, ce qui permet de donner de la crédibilité à notre pays en terme d’aviation civile, à nos institutions, nos opérateurs et nos compagnies aériennes », s’est félicité le ministre.

Zouhair Mohamed El Aoufir, le directeur général de l’Office national des aéroports lui emboite le pas. « Nous avons obtenu au niveau de l’aéroport de Rabat-Salé, la certification OACI de la conformité par rapport aux normes des aérodromes, qui est une conformité aux exigences nationales et internationales à travers la règlementation de l’OACI ».

L’aéroport de Rabat-Salé devient ainsi le deuxième du royaume chérifien à obtenir la certification OACI après celui d’Agadir-Al Massira.

Laissez un commentaire