Breaking News :

mercredi 20 février 2019

MAM SAIT JALLOW, un professionnel au service de l’aviation civile africaine

Ce gambien de souche est le Directeur régional de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale  ( OACI) pour la région Afrique centrale et de l’Ouest basée à Dakar au Sénégal.Née dans le village de Bansang , région centrale de la Rivière en Gambie , MAM SAIT JALLOW rejoint le département de l’aviation civile( aujourd’hui Gambia Civil Aviation Authority ) de son pays en 1980 comme assistant en télécommunications aéronautiques. Sa carrière dans l’aviation civile est riche de 30 ans d’expérience. Période pendant laquelle il a mis ses compétences à contribution à plusieurs leviers.Entre 1992 et 1994, il a servi comme Directeur des opérations et de la planification à l’aéroportInternational de Banjul. C’est sous son impulsion que l’aéroport de Banjul verra son extension avec la construction d’un nouveau terminal.Ses aptitudes dans le management et les performances réalisées le propulsent à la tête de l’autorité aéronautique de Gambie (GCAA).Pendant 7 ans de gestion rigoureuse, il a su marque de ses empreintes. C’est sous son mandat que la Gambia Civil Aviation Authority est embarquée dans un programme de sécurité et desureté qui aboutira à la signature de l’accord « OPEN SKIES » et l’établissement des services aériens directs entre les ETATS UNIS et la GAMBIE en février 2001.Il a été l’acteur majeur de la création du Banjul Accord group (BAG).Ce groupe comprenant le Cap Vert, la Gambie, le Ghana, la guinée, le Liberia, le Nigeria et la Sierra Leone, a depuis lors mis sur pied l’un des premiers groupes de supervision régionale de la sécurité aérienne sur le continent : BAGASOO (Banjul Accord Group Aviation Safety Oversight Organisation).Il fut  d’ailleurs secrétaire général  de cette entité durant les 04 premières années de sa création en 1997.Cet infatigable travailleur rejoint les rangs du secrétariat de la CEDEAO à Abuja au Nigeria enNovembre 2001 comme Directeur régional en charge de l’implémentation de la décision de Yamoussoukro du projet de libéralisation du transport aérien en Afrique.5 ans plus tard en novembre 2006, L’OACI fait appel à ses services et est nommé directeur régional adjoint de L’OACI pour la zone Afrique de l’ouest et du Centrale et plus tard Directeur General en 2011 ce qui fit de lui le plus jeune des directeurs régionaux de l’OACI.Mam Sait Jallow est titulaire d’une licence en électronique à l’institut technologique de Bolton en Angleterre et un master en planification et management des aéroports obtenu à l’université Loughborough(Angleterre). Il obtient son diplôme d’ingénieur électronique en 1987.Cette tête bien faite s’est bâtie au fil du temps avec sa participation à nombreux séminaires et ateliers de formation dans le domaine du management et de la planification.Son nom est associé à tous les efforts pour la promotion d’une aviation civile performante en Afrique. Il prône une approche régionale pour la supervision de la sécurité aérienne et soutient l’implication et la mise en valeur des compétences et ressources humaines du continent.Son travail et ses efforts ne passent pas inaperçus.  Honoré par le magazine AFRICAN AVIATION, il est félicité  pour son engagement et sa riche expérience au service de l’aviation civile africaine.Voilà un autre digne fils qui dans sa sphère de compétence est résolument engagé à donner une image plus radieuse au continent.
Partager
Mot clé :
Précédent

Kenya Airways demande une concession de

Suivant

maroc

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.