Breaking News :

mercredi 20 février 2019

Le COMESA fait un pas de plus vers le ciel unique régional

(Lusaka, 28/05/2018,NewsAero)- Les états membres du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA-Common Market for Eastern and Southern Africa) ont adopté une nouvelle législation en vue de  l’établissement d’un espace aérien sans discontinuité.  C’était le 18 mai à Lusaka en Zambie à l’occasion de la 21e réunion des ministres de la Justice et des procureurs généraux des pays du COMESA.

L'accord adopté vise à implémenter un espace aérien homogène et sans discontinuité. Ceci va susciter une concurrence accrue et l’amélioration des services entrainant des tarifs plus bas et stimulant ainsi la circulation des biens et des personnes, le tourisme et le commerce, explique le communiqué final des travaux.

« Je suis heureux que, outre l'examen des projets d'instruments juridiques qui renforceront la gouvernance, nous commencions à adopter des instruments qui nous aideront à tirer profit du commerce des services » a commenté le ministre zambien de la justice Hon. Given Lubinda.

Selon lui, le coût élevé des affaires dans la zone COMESA est largement dû aux coûts de transport. Il a déclaré que cette initiative d'uniformisation de l'espace aérien contribuera à faire baisser ces coûts élevés.

Le Marché commun de l'Afrique orientale et australe est une zone de libre-échange qui regroupe 19 États membres à savoir le Burundi, l’Union des Comores, la RDC, Djibouti, l’Égypte, l’Érythrée, l’Éthiopie, le Kenya, la Libye, Madagascar, le Malawi, l’Ile Maurice, le Rwanda, les Seychelles, le Soudan, le Swaziland, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe.

Au cours de la réunion d'une journée, les ministres et les procureurs généraux ont également adopté l'Accord d'adhésion de la Somalie au Traité du COMESA en vue de l'adhésion du pays au bloc régional lors du prochain Sommet au Burundi le mois prochain.

Partager
Précédent

Kenya Airways demande une concession de

Suivant

Le Congo signe un accord dit « Ciel ouv

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.