Breaking News :

lundi 25 mars 2019

 LAM Mozambique Airlines: Incapacité managériale, le Premier ministre limoge le directoire

(Maputo,10/07/2018,NewsAero)- C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Dans l’impossibilité d’acheter du carburant pour des raisons financières, la compagnie nationale, LAM Mozambique Airlines a suspendu tous ses vols, le mercredi 4 juillet et jeudi 5 juillet, laissant des passagers à Maputo, dont le Premier ministre Carlos Agostinho do Rosário. Le conseil d'administration de la compagnie a immédiatement  été  limogé .

Le jeudi 05 Juillet, le Premier ministre mozambicain a été contraint d’utiliser un avion de l’armée de l’air pour se rendre à Niassa dans le nord-est du pays, la compagnie aérienne ayant suspendu tous ses vols pour faute de carburant.

Dans une déclaration le 4 juillet, la compagnie aérienne a déclaré qu'en raison dee contraintes financières pour acheter du carburant, elle était incapable d'exploiter les premiers vols ce jour-là. La compagnie aérienne a qualifié l'incident d embarrassant.

Malgré l'annonce du ravitaillement de l'avion, avec des vols à partir de 11h20 mercredi, LAM a de nouveau été incapable de fonctionner. « Face à des limitations pour assurer l'approvisionnement en carburant, Jet A1, LAM rapporte au public que, malheureusement, elle se sentait obligé d'annuler –encore-ses vols » avait indiqué la compagnie dans un autre communiqué.

Après des interventions multisectorielles, LAM qui exploite une flotte de quatre (04) avions , a finalement pu reprendre ses opérations normales le vendredi 06 juillet.

L'État mozambicain, qui détient 91% du capital de la société, a annoncé la dissolution du conseil d'administration de LAM et a confié sa gestion à un comité de direction provisoire. Le gouvernement accélérera la recherche de partenaires « stratégiques » pour permettre la viabilité de la compagnie aérienne nationale, a promis le premier ministre Carlos Agostinho do Rosario indiquant que LAM Mozambique Airlines fait partie des entités publiques sur la liste prioritaire des entreprises à restructurer.

Selon un audit réalisé par Ernst & Young, la dette actuelle de LAM avoisine 22 millions d'euros (R350m).

Partager
Précédent

 Air Djibouti bientôt sur les lignes

Suivant

« Arik Air va redevenir une pionnière

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.