Jambojet s’envole vers Entebbe en Ouganda, sa première ligne hors du Kenya

Votre Publicité ici

Jambojet s’envole vers Entebbe en Ouganda, sa première ligne hors du Kenya

(Entebbe, 16/02/2018, NewsAero)- Jambojet, la filiale de compagnie Kenya Airways a débuté ses vols directs vers Entebbe en Ouganda. C’est sa première ligne internationale hors du Kenya.

Jambojet a effectué avec succès son premier vol international vers Entebbe hier jeudi 15 février. Deux fois par jour, Jambojet relie désormais l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi à l’aéroport international d’Entebbe. La ligne est opérée en Bombardier Q400.

« Nous sommes ravis de lancer un service direct vers Entebbe, un ajout très attendu à notre réseau, où nous offrirons aux clients réguliers et aux nouveaux des tarifs encore plus abordables. Cette nouvelle route reliera les entreprises du Kenya et de l’Ouganda, tout en attirant les touristes, en leur offrant l’opportunité de découvrir la ‘Perle de l’Afrique’ », a déclaré Willem Hondius, directeur général de Jambojet.

Les vols JM8520 et Jm8524 quittent chaque jour la base de Nairobi respectivement à 09h10 et 17h3O.Les arrivées à Entebbe sont prévues à 10h30 et 18h50.  Dans le sens inverse, les vols JM8521 et JM8525 décollent de l’aéroport d’Entebbe respectivement à 11h00 et 19h20 pour se poser à Nairobi à 12h20 pour le premier et 20h40 pour le second.

La compagnie a fixé le prix de lancement à 116 $ (11 751 shillings -taxes incluses) pour le trajet aller simple.

Lancée en avril 2014, Jambojet exploite une flotte composée de quatre (04) Bombardier Q400. En à peine quatre années d’existence, elle a significativement augmenté ses dessertes nationales. La compagnie relie aujourd’hui 06 villes du Kenya (Eldoret, Kisumu, Malindi, Mombasa, Nairobi et Ukunda) et transporte plus de 02 millions de passagers chaque année.Son déploiement vers Entebbe constitue la première étape de  l’extension de son réseau hors du Kenya.

En 2017, Le Kenya avait obtenu pour le compte de Jambojet l’autorisation d’exploitation des lignes vers le Burundi, l’Éthiopie, le Rwanda, la RDC, le Soudan et la Tanzanie. À cet égard, la compagnie a annoncé l’acquisition de deux nouveaux Bombardier Q400 au mois de juin courant  et deux autres au premier trimestre 2019.

Laissez un commentaire