Tchad : la nomination de Mahamat Adam Houno comme DGA de l’Autorité de l’aviation civile crée la polémique

Le choix porté sur ce  dernier divise précisément la toile depuis l'annonce de sa nomination, notamment à propos de son âge (moins de 25 ans soutiennent certains) et sa qualification au poste (aucun diplôme universitaire pensent d’autres).

Le  25 août dernier, le décret N°375/PCMT/PMT/MACMN a consacré plusieurs nominations à l'Autorité de l’aviation civile du Tchad (ADAC). Parmi lesquelles celle du nouveau directeur général adjoint, Mahamat Adam Houno.

Mais depuis l’annonce de sa nomination, les commentaires fusent sur les réseaux sociaux principalement à propos de son âge et son pedigree. Plusieurs tabloïds locaux lui attribuent 21 ans et émettent des doutes sur son parcours académique, stipulant qu’il n’aurait pas suivi d'études universitaires.

Selon des informations NewsAero, Mahamat Adam Houno est le fils du général Adam Houno, mort au front de guerre, en avril dernier, avec le maréchal-Président Idriss Deby.  Le nouveau promu, âgé de moins de 30 ans, a effectivement suivi une partie de ses  études au Maroc dans le domaine du droit.

En dépit de la polémique soulevée,  il  a pris ses fonctions ce lundi 30 août , en remplacement de Youssouf Abakar Al-Khalil. Il travaillera désormais en tandem avec le DG Kokoï Abderaman Dadi, nommé au poste le 18 août 2020.

Soulignons qu’en dehors du DGA, plusieurs autres cadres de l’ADAC ont été nommés. Ainsi, Hamdan Bichira remplace Djikini Mahamat Nour au poste de  directeur de la navigation aérienne et des aérodromes ; Issa Daoussa Hassablah prend le contrôle de la direction des normes de vols, en remplacement de Djekilamber Mbaioulem ; Rakhia Oumar Goudja est promue directrice des transports aériens, en lieu et place d’Hamdan Bichira Issa. La nouvelle directrice de l’administration, des finances et du matériel se nomme Sadya Kawadji, et remplace Faycal Adam Keissou. L’ADAC a également un nouvel auditeur interne, en la personne d’Hamit Wardougou Touka. Il remplace Yassine Moustapha Yassine. En ce qui concerne les conseillers techniques du DG, Warkassia Li-Irma prend la place de Samira Alkhali Mahamat, et Oumar Ali Said succède à Malika Abdoulbasit.

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button