Libye - Italie : vers la finalisation d’un mémorandum d’entente sur l’aviation civile

Depuis l’avènement de la guerre civile en Libye, conséquence de la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, l’industrie de l’aviation civile s’est complétement effondrée. Depuis lors, le trafic aérien entre le pays magrébin et l’Europe est suspendu. Mais avec l’installation d’un gouvernement d’union national, l’Italie – partenaire historique – multiplie les initiatives pour accompagner la Libye dans la relance de ce secteur névralgique. 










Réouverture de la ligne aérienne entre la Libye et l'Italie ; retour des survols de l'espace aérien libyen ; vérification des aéroports libyens pour s'assurer du respect des normes internationales ; contribution à l'amélioration du contrôle du trafic aérien libyen ; développement de systèmes et services de navigation aérienne ; reprise des projets sous contrat avec des entreprises italiennes ; formation et remise à niveau des ressources humaines du secteur de l'aviation ; fourniture d’équipements et systèmes opérationnels aux aéroports ; et coopération pour le développement des infrastructures et les installations aéroportuaires.

A en croire Libya Herald, voilà les neuf points couverts par le mémorandum d’entente sur lequel se sont provisoirement mis d’accord la Libye et l’Italie, à l’issue de deux réunions tenues le 18 mai dernier, à Tripoli.  

Ce mémorandum d’entente en attente de signature, confirme l’engagement de l’Italie à œuvrer à la reprise de l’aviation civile en Libye. En effet, le 5 avril dernier, une  délégation d’Ente Nazionale Assistenza al Volo (ENAV), conduite par son président-directeur général, Paolo Simioni, avait déjà rencontré, toujours dans la capitale libyenne,  le ministre des transports, Muhammad Salem Al-Shahoubi, et le président de l'Autorité libyenne de l'aviation civile (LCAA), Mustafa Benammar.

Cette rencontre avait pour but de « planifier les principales activités de relance de l'aviation civile libyenne, et soutenir l'établissement de liaisons directes avec l'Italie et l'Europe ». Pour rappel, le trafic aérien est suspendu entre la Libye et l’Europe depuis plusieurs années, à cause de la guerre civile qui a éclatée en Libye après la chute de Mouammar Kadhafi en 2011.

Autres articles

Back to top button