Le Kenya lève l'interdiction des vols avec le Royaume-Uni, rétablit aussi le pont aérien avec la Somalie voisine

Dans l’escalade des tensions diplomatiques, habituellement le Kenya n’hésite pas à user de la politique de réciprocité pour se faire entendre. Mais fidèle à des idéaux de paix, le pays de l’Afrique de l’Est sait aussi revenir à de bons sentiments. Il l’a de nouveau démontré après des mois de brouilles avec le Royaume Uni et la Somalie voisine.

Après deux mois de tensions, le Kenya apaise la situation. Le 9 juin dernier, le pays a levé l’interdiction des vols passagers en provenance du Royaume - uni. Une mesure, à effet immédiat, qui rétabli de facto la ligne de Kenya Airways entre Nairobi et Londres.


Dans un communiqué du ministère kenyan des Affaires étrangères, il est toutefois rappelé qu’en dehors des enfants de moins de 5 ans, tous les passagers et membres d’équipage, quelle que soit leur nationalité et leur résidence, venant du Royaume-Uni au Kenya, doivent présenter un certificat PCR négatif Covid-19 valide, datant de moins de 96 heures avant le voyage. Ils devront également observer sept jours d'isolement à leur arrivée dans le pays et devront passer un deuxième test PCR au 4e jour du confinement.


Le Kenya a interdit les vols en provenance du Royaume-Uni, le 9 avril dernier, en représailles à une décision de Londres d'ajouter le pays à sa « liste rouge» de voyage.Cet ajout, interdisait sur le sol anglais tout ressortissant kenyan ou passager ayant transité par un aéroport du pays d’Afrique de l’Est.


Dans un développement parallèle, le Kenya a également rétabli ses vols directs avec la Somalie le 10 juin dernier. « Cette mesure de bonne volonté a été prise dans l'intérêt mutuel de nos deux pays et dans l'espoir qu'elle entraînera la normalisation complète des relations bilatérales entre le Kenya et la Somalie, y compris diplomatiques, commerciales et interpersonnelles, qui ont subi des pressions excessives », justifie le ministère kenyan des Affaires étrangères dans un communiqué publié ce même jour.


 « Le gouvernement de Somalie se félicite de la réouverture de l’espace aérien du Kenya à la Somalie ce jeudi. Cette démarche pourrait ouvrir la voie à la normalisation des relations bilatérales entre les deux pays voisins », a réagi son porte-parole, Mohamed Ibrahim Moalimuu, sur Twitter.



Les liaisons aériennes entre le Kenya et la Somalie étaient suspendues depuis le 11 mai dernier. Seuls les vols humanitaires des Nations Unis et les évacuations sanitaires étaient exemptés. Cette suspension des liaisons, pour des  motifs restées  inconnus,  intervenait une semaine seulement après que la Somalie a annoncé le rétablissement – après 5 mois de rupture – de ses liens diplomatiques avec le voisin kenyan, sous l’égide du Qatar.

Oli Ulrich

Autres articles

Back to top button