La camerounaise Fadimatou NOUTCHEMO nommée à l’Observatoire de l’aviation durable (OAD) de France

 La question de l’impact du transport aérien sur le changement climatique est devenue ces dernières années une préoccupation sociétale majeure et un enjeu de premier plan pour l’avenir de l’aviation civile internationale.C’est conscient de cet enjeu que la France vient de mettre sur pied un Observatoire de l’aviation durable  (OAD) pour accompagner la transition vers une aviation décarbonée. 

Une autre reconnaissance pour la camerounaise Fadimatou NOUTCHEMO  . La fondatrice et présidente de  Young African Aviation Professional Association (YAAPA) a été désignée  comme membre du comité d’experts indépendants de haut niveau du nouvel Observatoire de l’aviation durable (OAD) de France,  officiellement installé  le vendredi 10 décembre 2021.
Aux côtés de 10 autres membres   – dont  l'économiste Emmanuel Combe (président de l'Autorité de la concurrence), le climatologue Olivier Boucher (Institut Pierre-Simon Laplace Economie industrielle), Jean-Paul Hertemann (ancien PDG de Safran),  l'ingénieur Jean-Philippe Héraud (IFP Energies nouvelles) ou encore Jean-Michel Vernhes (ancien président de l'UAF)  – elle a aura la charge de proposer des thèmes de travail et de rendre des avis indépendants sur les productions de l’observatoire.

Ce comité d’experts indépendants assistera principalement un collège de représentants qui définira et mènera le programme de travail de l’observatoire. Celui-ci comprend les acteurs du monde académique et instituts de recherche publics ( académie de l’Air et de l’Espace, ONERA, IFPEN, Supaéro, Chaire Pégase, ENAC, ENAC Alumni) ;  les administrations ( DGAC – DGEC – CGDD – France Stratégie) ; les agences ( EASA – ADEME) ; les parlementaires ( comme Vincent Capo-Canellas, Mickaël Nogal, Zivka Park) ; les entreprises ( ADP – Airbus – Air France – Safran – Thalès) ; les fédérations françaises (  GIFAS – FNAM – UAF) ; les fédérations européennes : A4E – ASD – CANSO) ; les ONG ( Transport & Environment – Green Cross France Territoires – The Shift Project – International Coalition for sustainable Aviation (ICSA).

Dans ses missions, l’ observatoire doit recenser, organiser et mettre à la disposition du public les études sur l'impact du transport aérien sur le dérèglement climatique, ainsi que les efforts fournis par le secteur pour limiter cet impact, permettant de rendre plus objectif le débat sur ce sujet. Il a également vocation à documenter les progrès historiques et proposer des jeux d’hypothèses ayant vocation à alimenter les travaux de modélisation, ainsi qu’ à mettre en perspective, notamment en regard de la situation mondiale et en particulier européenne, les engagements et les actions de la France en faveur de la décarbonation du transport aérien.

Fadimatou NOUTCHEMO  est une femme investie d’une mission : faire connaître l’aviation comme carrière potentielle, en particulier dans les communautés qui ne sont pas habituellement exposées à l’aviation. En 2014, elle a fondé l’Association des jeunes professionnels africains en aviation (YAAPA) pour faire de cette idée une réalité. Dans le cadre du programme de rayonnement de YAAPA, Fadimatou a créé le programme de bourses en aviation Heleta, qui encourage les enfants défavorisés des régions rurales d’Afrique à envisager une carrière en aviation. YAAPA joue aussi un rôle actif dans l’établissement d’un centre communautaire au Cameroun, qui visera à mettre sur pied en Afrique un programme technique en aviation pour la jeunesse et à offrir aux jeunes des possibilités de mentorat. 

En juin  2019, elle a été distinguée  comme « Leader de haut vol » dans le cadre des Prix de l’IATA pour la diversité et l’inclusion commandités. Opérant dans l’aviation et le tourisme, Fadimatou NOUTCHEMO est aujourd’hui à tête du cabinet de consulting HEFA Group et depuis  août dernier, 2ème vice-présidente de l’African Sports Tourism Week (ASTW).

Romuald Ngueyap

Autres articles

Back to top button