Cameroun : certification ISO 9001/2015 pour l'aéroport de Bafoussam et la direction de la sécurité aérienne de la CCAA

Les services fournis par la Direction de la sécurité aérienne (DSA) de la Cameroon Civil Aviation Authority (CCAA) et l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum sont conformes aux normes ISO 9001-2015.

En effet, le régulateur de l’aviation civile camerounaise a reçu ce mercredi 21 juillet, les deux certificats y relatifs.  C’était lors d’une cérémonie organisée à son siège, et présidée par le secrétaire général du ministère des Transports, Mveimani Sombo Amba.

Cette certification confirme à suffisance de la capacité du personnel de la  DSA et de toutes les structures annexes et supports à fournir des services en matière d’audits inspections, accompagnement et résolutions des problèmes de sécurité aérienne conformément aux attentes de l’OACI ; mais également aux besoins spécifiques des usagers de la filière sécurité aérienne de l’aviation civile camerounaise.

D’autre part, ce sésame atteste qu’un système de management de la qualité dudit service est mis en place sur la plateforme de Bafoussam-Bamougoum, conformément aux attentes de l’OACI. Et  que celui-ci est reconnu apte à fournir des services d’informations météorologiques, des services aéronautiques, de sauvetage et de lutte contre incendie(SLI) conformément aux attentes des usagers du ciel et,  susceptibles d’apporter satisfaction à tous les usagers de cet aéroport.

 « Depuis mai 2016, le top management de la CCAA s'est engagé dans une démarche qualité selon la norme ISO 9001/2015. La remise, par la société SGS, de ces deux certificats, témoigne de la volonté de l'État du Cameroun à fournir des services de supervision de sécurité aérienne répondant aux standards internationaux », affirme le ministère des Transports.

Pour rappel, lors de l’audit qui s’est tenu du 30 novembre au 04 décembre 2020, trois non-conformités mineures et trois pistes d’amélioration avaient été relevées pour le système de l’aéroport, et quatre non-conformités et trois pistes d’amélioration pour le système de supervision de la sécurité.  Un plan d’actions correctrices a depuis lors été mis en place.


Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button