Breaking News :

mercredi 25 novembre 2020

Le Ghana débutera la délivrance des visas électroniques en 2021

Le Ghana a lancé un appel d’offre international pour la production de son visa électronique. Son effectivité est prévue d’ici le 2e semestre de l’année prochaine. Cette réforme fait partie du projet de développement du tourisme au Ghana (GTDP) financé à $40 millions par la Banque mondiale. 

A partir de 2021, le Ghana introduira un nouveau système de visa électronique afin d’alléger la démarche  d’obtention des autorisations de voyage. La procédure de passation de marché a été lancée pour la sélection d'une entreprise qui s’associera au Service de l'immigration du Ghana (SIG) pour sa mise en œuvre.

« Concevoir, fournir, installer, renforcer les capacités et déployer une solution de visa électronique (eVisa) pour le Service d'immigration du Ghana (GIS) dans le cadre du GTDP » Voilà les missions assignées au futur gagnant de l’appel d’offre international lancé par le ministère ghanéen du Tourisme, des Arts et de la Culture, lundi 19 octobre.

Les entreprises intéressées ont jusqu’au 4 décembre prochain à 11 heures, pour déposer leur dossier de candidature. Le visa électronique devrait être disponible au second semestre 2021, son installation et déploiement étant prévu entre le 1er Janvier au 31 Mai 2021 à l'aéroport international Kotoka d’Accra, aux points de contrôles frontaliers de Paga, Elubo, Aflao, Takoradi et Tema, ainsi qu’ à tout endroit dans le monde où un visiteur souhaiterait obtenir un visa pour se rendre au Ghana.

La réforme des visas est l’un des quatre volets du GTDP, un vaste projet lancé par le Ghana pour « améliorer les performances du tourisme dans des destinations ciblées ». Ce projet bénéficie d’un financement de 40 millions USD de la Banque mondiale, octroyé sous forme de prêt d’une maturité de 30 ans et déblocable sur 5 ans. Une partie de cette enveloppe a d’ailleurs été utilisée par le ministère du Tourisme mardi 20 octobre, pour accompagner 15 premières organisations bénéficiaires. C’est en tout 1 476 acteurs du tourisme qui en bénéficieront, pour une enveloppe globale de 1,3 million USD.

Romuald Ngueyap

Lire aussi : Ghana : EgyptAir double Ethiopian Airlines dans le projet de création de la compagnie nationale

Partager
Mot clé :
Précédent

Le Nigéria ratifie les accords aériens

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.