Breaking News :

jeudi 29 octobre 2020

Le Nigéria va réformer ses six institutions en charge de l’aviation civile

A partir du 20 octobre, le parlement nigérian étudiera, lors d’une audience publique, six projets de loi visant à réformer les six institutions nationales en charge de l’aviation civile. L’objectif est de mettre aux normes ces organes dont les dernières reformes datent de 2006.

Les textes régissant la création et le fonctionnement de la Nigerian civil aviation authority, (NCAA), la Federal airports authority of Nigeria (FAAN), la Nigerian airspace management agency (NAMA), la Nigerian college of aviation technology (NCAT), la Nigerian meteorological agency (NIMET) et l’Air accident investigation bureau (AIB) seront bientôt réformés.

Le Comité de l'aviation de la Chambre des représentants entamera à partir du 20, un processus de modification des lois sur l'aviation civile. Pendant une audience publique de trois jours, les parlementaires plancheront sur les six projets de loi à eux soumis par le gouvernement, rapporte ThisDay. « Les projets de loi visent à modifier certains aspects des lois régissant les six agences supervisées par le ministère de l'Aviation », affirme le site nigérian.

Selon le président du Comité de l'aviation de la Chambre des représentants, l’industrie du transport aérien nécessite un examen régulier de son cadre juridique pour garantir que le pays respecte les normes. « Je comprends que le dernier examen a été effectué il y a environ quatorze ans (2006), et je peux vous dire qu'au cours de cette période, de nombreux changements se sont produits dans le monde, et cela a dû nécessiter l'examen proposé par l’exécutif », justifie Nnolim Nnaji.

Pour cela, l’élu de la nation appelle les critiques et les populations, en particulier les voyageurs aériens réguliers, la communauté de l'aviation, à assister à cette session parlementaire, ou d'envoyer des mémorandums bien articulés qui guideront les législateurs dans la modification des lois. Selon lui, cela engendrerait des véritables discussions, qui garantiront la qualité des nouvelles législations.

Le Prince Fogue 

Lire aussi : Nigeria : Le ministère de l’aviation donne 45 jours à ses entités techniques (FAAN,NCAA,NAMA) pour relocaliser à Abuja

Nigeria : La NAMA menace de suspendre ses services aux compagnies aériennes et aéroports débiteurs

Partager
Mot clé :
Précédent

Election : Mohamed Moussa réélu à la

Suivant

ANAC Gabon en deuil : Le directeur gén

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.