Breaking News :

jeudi 12 décembre 2019

Open Sky : La Tunisie et l’Union européenne finaliseront en février 2020

La Tunisie signera finalement un accord Open Sky avec l’Union européenne (UE). C’est ce qu’a annoncé ce mercredi 20 novembre 2019, le ministre tunisien du Tourisme, et par ailleurs ministre du Transport par intérim, sur les ondes de Mosaique fm. Selon René Trabelsi, l’accord devrait être signé à la fin du mois de février 2020, après la conclusion du « Brexit » le 31 janvier 2019. C’est justement le dossier lié à la sortie de la Grande Bretagne de l’UE qui a retardé la conclusion de ce partenariat.

L’accord mettra fin aux différents accords bilatéraux qui limitent l’accès de plusieurs compagnies européennes au ciel tunisien. Il prévoit également l’élimination des limitations des capacités et du nombre de vols pour certains transporteurs. Il fait enfin place à la libre concurrence, et exclut toute dérèglementation tarifaire.

Autant de clauses qui ne joue pas en faveur de Tunisair. Pour cela, l’Open Sky concernera tous les aéroports du pays, à l’exception de Tunis-Carhage. Pendant cinq ans, les compagnies low-cost n’auront pas le droit de desservir  la base de  la compagnie nationale tunisienne.

Une fois finalisé, l’Open Sky entre la Tunisie et l’UE sera l’aboutissement d’un processus qui aura duré dix ans. En effet, les négociations entre les deux parties ont débuté en 2010, et ont abouti à un mémorandum d’entente le 17 décembre 2017. Depuis deux ans, la signature de l’accord final a été retardée par le « Brexit ».

En mars 2019, Hichem Ben Ahmed, l’ancien ministre du Transport, avait révélé que tous les points relatifs à l’accord avaient été discutés et arrêtés avec l’UE, et que sa mise en application restait conditionnée par le oui de la partie européenne. En décembre 2018, le même ministre avait affirmé que la Tunisie était prête techniquement à honorer ses engagements, mais que l’UE était encore occupée à régler les problèmes liés aux nouvelles délimitations de son espace aérien après la sortie de la Grande-Bretagne de la communauté.

Partager
Précédent

Rwanda : Le Parlement autorise la ratifi

Suivant

Le Nigéria ratifie le Protocole de Mont

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.