Maroc : les Etats-Unis financent les travaux d’extension de ISMALA, une école de formation aux métiers de l’aviation

Le Maroc veut conforter sa position de hub africain du secteur de la formation aéronautique. Jeudi 4 mars, le pays a entamé les travaux d’extension de l’Institut spécialisé dans les métiers de l’aéronautique et de la logistique aéroportuaire (ISMALA) à Nouaceur-Casablanca.

Ce projet d’extension offrira une capacité d’accueil additionnelle annuelle de 1 200 places pédagogiques dans 09 filières, à savoir notamment la logistique aéroportuaire, le traitement de surface, le traitement thermique, l’usinage sur les machines à commande numérique, la mécanique d'entretien d’aéronef, l’aérostructure et le soudage aéronautique.

Les travaux évalués à 79,7 millions dirhams (7,5 millions EUR) sont financés à hauteur de 59,5 millions de DH par le Fonds « Charaka », qui se veut une contribution à la promotion de l’insertion professionnelle des jeunes, à l’amélioration de la compétitivité des entreprises et à l’adoption de modes de gouvernance concertés avec les professionnels. Ce fonds a été mis en place par le programme de coopération « Compact II », doté d’un budget de 450 millions de dollars, financé par le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique et représenté par Millennium Challenge Account (MCC).

Le reste de l’investissement (20,2 millions DH) a été mobilisé par l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT), porteur du projet. L’OFPPT travaille à cet égard en partenariat avec le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), du Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique et l’Office National des Aéroports (ONDA).

Pour rappel, ISMALA a été inauguré par sa le Roi Mohammed VI le 11 septembre 2013. Il se positionne comme un centre unique destiné à accompagner les entreprises nationales et internationales du secteur de l’aéronautique. Grâce au partenariat conclu entre l’OFPPT et le fabricant Américain HAAS Automation, le centre ISMALA jouit désormais de la certification HTEC (Haas Technical Center Education), et devient le centre de référence pour la formation sur les machines-outils à commande numérique pour le secteur aéronautique.

Hakim Saidi

Autres articles

Back to top button