Vers l’Afrique : Air France découvre pour la première fois Banjul, revient à Cape Town

Air France poursuit l’adaptation de son réseau et le renforcement de ses destinations « loisirs ». Pour la saison hivernale 2021, le transporteur a prévu d' ouvrir près d’une dizaine de nouvelles routes dont deux en Afrique.


Air France a inauguré ce lundi 1er novembre sa nouvelle route saisonnière entre Paris et Banjul avec prolongement à Bamako au Mali. La ligne sera désormais opérée tous les jours de la semaine sauf le jeudi et le samedi. Sur ce couloir, le pavillon français y déploie son Boeing 777-200ER pouvant accueillir 40 passagers en classe Affaires, 24 en Premium et 216 en Économie. 

Il s’agit de la deuxième nouveauté en Afrique cet hiver pour la compagnie de l’alliance SkyTeam, après  Zanzibar (  dans le prolongement de Nairobi) inauguré  le 18 octobre.

Entre Paris et Banjul, Air France sera en concurrence indirecte avec Turkish Airlines ( via Istanbul et Dakar), Vueling (via Barcelone), Royal Air Maroc ( via Casablanca), Brussels Airlines (via Bruxelles et Dakar) et Air Sénégal ( via Dakar). 

La veille, hier 31 octobre, la compagnie française a par ailleurs relancé sa route directe entre Paris et Cape Town en Afrique du Sud, une ligne fermée depuis le début de la crise sanitaire. Air France est sans concurrence sur  ce couloir qu’elle exploite trois fois par semaine en Dreamliner 787-9. Ses vols vers  Mahé aux Seychelles ( 2 fois par semaine) ont également repris depuis le 23 octobre.

Dans le cadre de son calendrier d’hiver, Air France prolongera par ailleurs, jusqu’en mars 2022, ses liaisons estivales d’Afrique notamment celles vers Tanger ( Maroc) et Djerba (Tunisie). « Ce programme de vols est susceptible d’évoluer en fonction des restrictions de voyage », prévient-elle néanmoins. Sa desserte de Maputo, annoncée pour le 20 juin dernier, a finalement été reportée à une date indéfinie.

Autres articles

Back to top button