United Airlines revient au Nigeria après 5 ans d’absence

On estime à près de 400 000, le nombre de Nigérians vivants aux Etats-Unis. Pour cette population reconnue très mobile, une seule compagnie aérienne assure jusqu’ici  les liaisons directes entre ces deux puissances économiques , dont les volumes d'échanges ont atteint 10,4 milliards de dollars en 2019.

United Airlines a annoncé l’ouverture d’un nouveau service entre Washington et Lagos à partir du 29 novembre sous  réserve des  approbations réglementaires.

A partir de cette date, la compagnie aérienne exploitera trois vols hebdomadaires, les lundis, jeudis et samedis,  reliant la capitale américaine à la plus grande ville du Nigeria. Ce nouveau service marquera le grand retour de United chez le géant africain depuis son départ en 2016.

Jusqu’ici, seul le transporteur américain Delta Air Lines relie les deux pays  en offrant plusieurs vols hebdomadaires de Lagos à New York et Atlanta aux Etats-Unis. La compagnie locale Air Peace envisage aussi de se lancer sur ces couloirs d’ici l'année prochaine. 

 « Ce nouveau vol au départ de Lagos a été très attendu par nos clients et offre le tout premier service sans escale entre le Nigeria et Washington DC, ainsi que des liaisons pratiques vers plus de 80 destinations à travers les Amériques, y compris Houston et Chicago », a déclaré Patrick Quayle, vice-président du réseau international et des alliances de United. « Au nom de toute la compagnie, nous tenons à remercier sincèrement l'Autorité de l'aviation civile du Nigéria et le Département américain des transports pour avoir soutenu nos plans visant à fournir ce service. »

La ligne sera opérée sans concurrence en Boeing 787 Dreamliner.Une fois opérationnelle, cette route deviendra la cinquième liaison sans escale vers Washington DC depuis le continent africain, après celles au départ d’Accra ( United), Casablanca ( Royal Air Maroc), Addis Abeba ( Ethiopian Airlines) et  Le Caire (EgyptAir).

En réintroduisant Lagos à son réseau, la compagnie Star Alliance renforce un peu plus sa présence en Afrique. En mai dernier, la compagnie a repris ses vols vers Accra au Ghana après 9 ans d’absence. Le mois suivant, elle a ouvert une nouvelle desserte à destination de Johannesburg en Afrique du Sud ( au départ de  New York/Newark). Du 1er décembre 2021 au 1er février 2022, le transporteur  prévoit d’augmenter sa fréquence sur l’axe Washington DC-Accra, passant trois vols hebdomadaires à une rotation quotidienne. Dès le 1er décembre, United relancera également sa populaire route entre New York/Newark et Cape Town en Afrique du Sud, suspendue en décembre 2019 en raison de la crise sanitaire.

Romuald Ngueyap

Autres articles

Back to top button