Uganda Airlines obtient les droits de trafic pour desservir la Chine

Uganda Airlines dispose de deux Airbus A330-800neo. Acquis en décembre 2020 et février 2021, ils sont destinés à la construction de son réseau long courrier. Le transporteur vise initialement l'Asie et l'Europe.

Uganda Airlines peut désormais desservir la Chine. Samedi 18 juin 2022, le pavillon public ougandais a annoncé avoir obtenu les droits de trafic sur le territoire de la première puissance économique mondiale.

 L'Autorité de l'aviation civile chinoise lui a accordé un créneau horaire ( le matin) pour desservir  à l'aéroport international de Canton-Baiyun(Guangzhou). Mais pour le moment, le programme et la date de lancement des vols restent inconnus. 

« Les vols directs vers Guangzhou stimuleront le commerce entre l'Ouganda et la Chine. Cela renforcera également les efforts visant à exploiter le marché touristique chinois. Il est clair que le gouvernement a compris les frustrations du secteur du tourisme lorsqu'il a décidé de relancer la compagnie aérienne », a déclaré Shakila Rahim Lamar, la porte-parole d’Uganda Airlines, au micro d’une télévision locale. 
Avec une flotte de 6 avions (2 Airbus A330-800neo et 4 Bombardier CRJ-900), le transporteur opérationnel depuis le 29 août 2019, dessert le Kenya, la Somalie, le Soudan du Sud, la Tanzanie, le Burundi, la République Démocratique du Congo, l’Afrique du Sud et les Emirats Arabes Unis. Il dispose également d’un créneau horaire pour desservir Londres-Heathrow (Royaume-Uni), mais la route n’est toujours pas ouverte. En octobre dernier, le porte-étendard ougandais s’est pour la première fois posée aux Etats-Unis, en vol charter.

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button