Turkish Airlines met le cap sur l’Angola, sa nouvelle destination africaine

 Dans les prochaines années, la Turquie et l’Angola veulent voir leurs échanges bilatéraux atteindre un volume annuel de 500 millions de dollars contre 176 millions actuellement. Les deux pays voient en leurs compagnies aériennes nationales, des leviers efficaces pour la réalisation de cet objectif.

A partir du 27 octobre prochain, Turkish Airlines ouvrira une route  directe entre Istanbul en Turquie et Luanda en Angola. La ligne sera opérée sans concurrence  en A330-200 deux fois par semaine via le Gabon.

Le vol au départ d'Istanbul quitteront les mercredis à 2h05 pour arriver à Libreville à 7h45 avant de poursuivre vers Luanda où l'atterrissage est prévu à 10h55. Dans le sens inverse, le vol retour quittera le sol angolais à 12h25 pour se poser à Istanbul en ligne directe à 22h40. Les vendredis, la rotation aller sera directe avec décollage à 9h25 pour arriver à 15h50 ; quant au vol retour, il partira de la capitale angolaise à 17h10, fera une escale à Libreville d'où il quittera  à 20h30 pour se poser à hub le lendemain à 5h02.

A l'aéroport international de Luanda, le porte drapeau turc retrouvera d’autres transporteurs internationaux comme  Emirates Airlines Air France, Brussels Airlines, Ethiopian Airlines, Kenya Airways, Lufthansa ou encore Qatar Airways. De cette plateforme, TAAG Angola Airlines relie aussi l’Europe, mais uniquement Lisbonne au Portugal. Depuis juillet, le pavillon national  angolais est lié à Turkish Airlines par un accord  de partage de code.

Avec cette ouverture annoncée,  Turkish Airlines densifie un peu  plus sa présence en Afrique. Le fleuron turc dessert actuellement près d’une quarantaine de destinations sur le continent.

Autres articles

Back to top button