Tunisair : trafic passager en chute de 42% au premier semestre 2021

La situation se complique pour Tunisair. Après une année 2020 catastrophique où elle a vu ses revenus chuter d’au moins deux tiers, la compagnie reste plus que fragile au cœur de l’imprévisibilité de la pandémie de la Covid-19 et ses effets induits. 

La pandémie de Covid-19 continue d’impacter les activités de Tunisair. Le pavillon national tunisien a enregistré une baisse de 42% de son trafic passager au premier semestre. C’est ce qui ressort des indicateurs d’activité de l’entreprise, transmis à la Bourse de Tunis le 19 juillet dernier.  De janvier à juin, Tunisair a transporté 338 519 voyageurs contre 579 471 en glissement annuel. 

Sur la même période, l’activité fret a également connu un repli de 40%, passant de 1 762 tonnes transportées au premier semestre 2020 à 1 058 tonnes cette année. 

Logiquement, cette contreperformance s’est fait ressentir sur les résultats financiers. Les revenus de la compagnie nationale tunisienne sont passés de 259,338 millions de dinars (79 millions EUR) au premier semestre 2020, à 182,938 millions ( 55 millions EUR) à la même période en 2021 ; soit une baisse de 29,45%.

Coté personnel, Tunisair continue de dégraisser. De 3510 employés au 30 juin 2020, la compagnie ne comptait plus que 3356 soit une compression de 154 postes. Mais son endettement reste toujours important quoiqu’en baisse marginale. Il était de 989 millions de dinars ( 300 millions EUR) au 30 juin 2021.

Les prévisions pour le deuxième semestre sont moins reluisantes pour Tunisair alors que le pays connait depuis quelques semaines une hausse inédite des cas de contaminations à la Covid-19 (569 000 cas dont 18600 décès au 26 juillet). Une situation exceptionnelle qui a entrainé la suspension des liaisons aériennes avec plusieurs pays notamment d’Europe, premier marché de touristes pour la compagnie. De quoi donner du fil à retordre à Khaled Al-Chelly  qui a pris les rênes de la compagnie, en mars dernier,  avec pour mission de la redresser.

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button