TAAG Angola Airlines revient en Namibie après plus d’un an d’absence

 Taag Angola Airlines projette de relancer toutes ses dessertes régionales pré-pandémie d'ici la fin de l'année. Un pari presque réussi.

Jeudi 21 octobre, aux environs de 14h, le Dash 8-400 de TAAG Angola Airlines, en provenance de Luanda avec 64 passagers,  a foulé la piste d’atterrissage de l'aéroport international Hosea Kutako de Windhoek. C'était à la faveur du vol inaugural marquant la reprise des liaisons directes de la compagnie entre l’Angola et la Namibie voisine.

Désormais, la compagnie publique angolaise propose deux vols hebdomadaires, les mardis et jeudis, sur le trajet Luanda-Windhoek. TAAG Angola Airlines est sans concurrence sur cette route qu’elle a suspendu le 19 mars 2020 en raison de la crise sanitaire.Il est attendu une augmentation de la fréquence des vols en fonction de la demande.
A ce jour, en plus de ses dessertes domestiques, TAAG a repris ses vols commerciaux vers Lisbonne au Portugal et São Paulo au Brésil. Mais aussi vers Johannesburg,  Cape Town, Maputo, Sao Tomé et Kinshasa. Elle a par ailleurs annoncé sur sa page officielle Facebook l’ouverture des réservations en vue de la reprise imminente des vols vers Lagos.
 
Pour couvrir ces routes, la compagnie peut compter sur sa flotte en cours de modernisation.  Plus tôt ce mois, elle a pris livraison du quatrième des six Dash8-400 contractualisés en 2019. En plus des turbopropulseurs,la flotte de TAAG Angola Airlines comprend également cinq Boeing 737-700, trois 777-200 et cinq 777-300.

Hakim Saidi

Autres articles

Back to top button