South African Airways : Les 4 milliards de rands requis désormais en caisse, le plan de sauvetage va s’accélérer

South African Airways peut enclencher son processus de sauvetage. Dans un communiqué rendu public mardi 28 janvier 2020, la compagnie nationale sud-africaine confirme avoir obtenu les 2 milliards de rands (138 millions de dollars) manquant pour la mise en œuvre de celui-ci. En effet, la Banque de développement de l'Afrique australe s’est engagée à lui fournir un montant total de 3,5 milliards de rands, avec un prélèvement immédiat de 2 milliards. Cette somme correspond à la côte part promise par l’Etat sud-africain.

Pour rappel, le plan de sauvetage du fleuron national est évalué à 4 milliards de rands( 276 millions de dollars) . Il était question pour l’Etat de fournir 2 milliards, et d’obtenir les 2 autres de ses prêteurs. Le 19 janvier 2020, le ministère sud-africain des Entreprises publiques a annoncé avoir obtenu 2 milliards de banques locales. Il ne manquait donc plus que la contribution de l’Etat, qui est désormais disponible. Grâce aux 4 milliards, le transporteur aérien peut continuer ses opérations, « jusqu'à la publication et l'adoption du plan de sauvetage de l’entreprise ». 

Le5 décembre 2019, South African Airways a été mise sous plan de sauvetage. Depuis lors, Les Matuson de Matuson Associates a été nommé administrateur. C’est désormais le cabinet qui a la charge la gestion de l’entreprise. Avec une dette évaluée à 660 millions d’euros, elle tourne à perte depuis 2011, et ne survit que grâce aux injections financières de l’Etat. Sa restructuration vise ainsi à « développer une compagnie aérienne durable, compétitive et efficace ». 

   



Autres articles

Back to top button