South African Airways envisage de reprendre ses opérations en juillet ou août 2021

Le 30 avril dernier, les autorités sud-africaines annonçaient la sortie de South African Airways (SAA) du processus de restructuration après 17 mois de sous administration provisoire. Devenue « solvable et liquide », elle prépare désormais son retour dans les airs.

SAA pourrait reprendre ses vols commerciaux entre juillet et août prochain. C’est ce qu’a confié le directeur général de la compagnie aérienne nationale sud-africaine vendredi 14 mai, face au Parlement. Néanmoins, Thomas Kgokolo précise que la reprise des opérations de SAA reste tributaire de l’évolution de la pandémie de Covid-19, et du règlement du différend avec les pilotes (accord sur les salaires impayés et les conditions de limogeage).

Ledit problème est d’ailleurs l’une des missions assignées par le ministère des Entreprises publiques (DPE) au conseil d’administration et la direction intérimaires de South African Airways, depuis sa sortie de restructuration le 30 avril dernier.

Mais le Syndicat des pilotes de South African Airways (SAAPA) s’oppose à ces limogeages, et dénonce par ailleurs la non-prise en compte de son avis dans le processus de sauvetage du transporteur public. C’est la raison pour laquelle il est actuellement en justice contre SAA.

Pour rappel, SAA avait été mise en restructuration le 5 décembre 2019. En juillet 2020, un plan de sauvetage de 10,5 milliards de rands ( 725 millions de dollars) a été voté pour la restructuration de la compagnie, lourdement endettée et  qui cumulait près de 10 ans de pertes consécutives. A ce jour, 7,8 milliards de rands ont déjà été mis à disposition.  Le transporteur a réduit de près de 80% ses effectifs et ses engagements à 2,6 milliards de rands contre 38 milliards de rands après des accords avec les créanciers et les bailleurs. Quant à son futur partenaire stratégique, son identité devrait être connue dans les prochaines semaines.

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button