Sky Mali débute ses premiers vols internationaux en avril

Sky Mali a lancé ses opérations le 29 septembre 2020. Actuellement, la compagnie privée malienne dessert 3 routes intérieures depuis Bamako. Son réseau domestique désormais conforté, elle prépare son déploiement vers l’international dès ce mois d’avril.


Les premiers vols de Sky Mali au-delà des frontières maliennes, devraient intervenir dans quelques jours. En effet, la compagnie privée malienne a annoncé ce mardi 6 avril, qu’elle commencera ses liaisons internationales courant de ce mois. 

Les destinations visées sont Dakar au Sénégal, Conakry en Guinée, Abidjan en Côte d’Ivoire, Cotonou au Bénin, Ouagadougou au Burkina Faso, Niamey au Niger. En Afrique Centrale, le transporteur lorgne Libreville au Gabon, Pointe-Noire et Brazzaville au Congo.  

Depuis sa base de Bamako, Sky Mali dessert déjà Kayes, Gao et Tombouctou.

Une flotte en construction

Sky Mali, détenue à 100% par des privés émiratis à travers Al Sayegh Group (ASG), a démarré ses opérations commerciales en septembre 2020 avec un Boeing 737-500 ( MSN 25418).Pour soutenir la croissance de son réseau domestique et régional, l’entreprise a réceptionné le 15 décembre 2020, un Embraer ERJ-145 de 50 places. 

Interrogé par Air Actu le 1er février dernier, le sénégalais Tahir Ndiaye,  directeur général de la compagnie, a révélé qu’un second ERJ145 devrait être ajouté à la flotte. Il envisage également l’acquisition des ATR 72 « pour des raisons de performances ».

La construction de son réseau hors-Afrique sera fera progressivement avec ses avions de plus grandes capacités. « Nous allons nous déployer d’abord en Afrique, après le Moyen Orient, et bien sûr l’Europe, la France notamment et bien évidemment. Bien sûr nous envisageons de nous doter d’appareils plus gros, des Boeing 737-800 et demain des Max ou des Airbus, nous n’excluons rien. Mais toute chose en son temps », affirme le patron de Sky Mali.


Maissa Fall

Autres articles

Back to top button