Restructuration d’Air Algérie : aucun licenciement n’est prévu (ministre des Transports)

Le sureffectif est une réalité connue qui plombe les résultats d’Air Algérie depuis de nombreuses années déjà.  L’autorité de tutelle entend le juguler dans le cadre du plan de développement 2021-2025 de la compagnie.


Subscribers' Area

You still have 94% of the article to read (584 words)

Access to this entire article is reserved for members with an account


I subscribe( 8 USD)

 Access to paid articles

 Access to the weekly magazine

 Access to a news newsletter

 Access to a Jobs newsletter

 Access to our archives

 Access to our document library

Others Articles

Back to top button