Qatar Airways inaugure Lusaka et Harare

Qatar Airways dessert actuellement une vingtaine de villes africaines. Depuis le début de la crise sanitaire l’an dernier, la compagnie nationale qatarie a ouvert quatre nouvelles routes en Afrique, Abidjan étant la plus récente. Poussée des ailes, elle se renforce maintenant dans la partie australe du continent.

Qatar Airways a inauguré ce vendredi 6 août sa nouvelle route Doha-Lusaka-Harare. Le vol QTR1445, parti de l’aéroport international Hamad à 2h53min a atterri dans la capitale zambienne à 8h28min. Pour ce vol inaugural, le pavillon qatari a exceptionnellement déployé son Airbus A350-900 qui peut accueillir jusqu’à 283 passagers.

Les capitales zambienne et zimbabwéenne seront désormais desservies trois fois par semaine  les mercredis, vendredis et dimanches suivant l’itinéraire Doha - Lusaka - Harare - Lusaka - Doha. Dès la semaine prochaine, la  compagnie y alignera sa flotte 787.

« L'Afrique continue d'être une zone de forte croissance pour Qatar Airways et le lancement de ce service soutiendra le développement de l'économie et du secteur touristique dans les deux pays »,  a déclaré Akbar Al Baker PDG du groupe Qatar Airways. « Non seulement nous continuons à reconstruire notre réseau après la pandémie, mais nous l'étendons activement avec l'ajout de ces deux destinations clés. Ce sont les cinquième et sixième nouvelles destinations en Afrique ajoutées à notre réseau depuis le début de la pandémie, portant à 10 le nombre total de nouvelles destinations ajoutées à travers le monde. »

Cette nouvelle ligne vient également répondre à une demande accrue de commerce entre la Zambie et le Zimbabwe,  et des destinations sur le réseau Qatar Airways telles que Londres, Francfort et New York et depuis plusieurs points en Chine. Avec sa filiale Qatar Airways Cargo, la compagnie compte bien jouer un rôle-clé en facilitant les exportations des deux pays, proposant une capacité allant jusqu'à 30 tonnes de fret par vol.

Pour rappel, avec l'ajout de ces deux nouvelles routes, le transporteur exploitera désormais plus de 100 vols hebdomadaires vers 27 destinations en Afrique, les toutes dernières, ouvertes au milieu de la crise, étant  Abuja, Accra, Luanda et récemment Abidjan.

Maissa Fall

Autres articles

Back to top button