Qatar Airways densifie ses routes africaines

Depuis l’été 2020, Qatar Airways a progressivement reconstruit son réseau africain. Principale compagnie étrangère à relier l’Afrique, le transporteur national qatari dessert actuellement 23 destinations sur le continent, pour plus de 100 vols hebdomadaires.

Malgré les incertitudes du transport aérien, Qatar Airways fait face à une demande croissante sur certaines de ses routes africaines. Pour y répondre, la compagnie nationale qatarie a annoncé ce lundi 25 janvier, la densification de plusieurs d’entre elles. Ainsi, en Egypte, Le Caire (relancé le 18 janvier) est passée de 1 à 16 vols hebdomadaires, et une nouvelle ligne à destination d’Alexandrie a été ouverte (le 25 janvier), à raison de 2 vols par semaine. 

La ville de Casablanca au Maroc, bénéficie de 5 vols hebdomadaires depuis le 21 janvier, pareil pour Tunis en Tunisie (depuis le 24 janvier). En Afrique du Sud, Johannesburg passera à 18 vols chaque semaine (à partir du 26 janvier), Le Cap de 3 à 5 vols hebdomadaires (à partir du 1er février), et Durban de 2 à 3 rotations hebdomadaires (à partir du 14 février). Maputo, la capitale angolaise, sera désormais desservie 3 fois par semaine (à partir du 14 février), contre 1 actuellement. 

« Après avoir lancé trois nouvelles destinations en Afrique, Abuja, Accra et Luanda rejoignant notre réseau en 2020, nous continuons à démontrer notre engagement dans la région, en ajoutant de nouvelles routes, et en augmentant régulièrement les fréquences à travers le continent », affirme Akbar Al Baker, le président-directeur général du groupe Qatar Airways. Actuellement, le transporteur dessert 23 destinations en Afrique, pour plus de 100 vols hebdomadaires.

Hakim Saidi

Autres articles

Back to top button