Jambojet n’envisage pas encore son retour en Ouganda et au Rwanda

En septembre dernier, Jambojet amorçait la reprise des vols hors du Kenya avec l’inauguration de sa nouvelle desserte de Goma en RDC. Mais depuis lors,  la low-cost de Kenya Airways ne se presse plus pour renouer avec ses anciennes dessertes régionales. Le PDG Ndegwa Karanja s’explique.

Le retour de  Jambojet à Entebbe et Kigali n’est pas encore à l’ordre du jour. « Les deux pays appliquent toujours des mesures strictes dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Les restrictions de voyage dans les deux pays ont fait chuter la demande. Notre compagnie aérienne sœur (Kenya Airways, ndlr) réduit sa fréquence sur ces routes », a confié Ndegwa Karanja, le directeur général de la compagnie nationale kenyane ce jeudi 11 novembre 2021, dans une interview accordée à Business Daily. 

Selon le journal économique kenyan, tous les passagers entrant sur le territoire ougandais sont contraints à un deuxième test PCR à leur arrivée à l'aéroport, quel que soit leur statut vaccinal, à l'exception des enfants de moins de six ans et des membres d'équipage des transporteurs aériens. Le test coûte $30  (Sh3, 352), ce qui implique des frais supplémentaires pour les voyageurs.

Au Rwanda, tout passager testé positif pour Covid-19 à son arrivée dans le pays ou pendant son séjour, même s’il est complètement vacciné, pourrait être hospitalisé dans un centre de traitement géré par le gouvernement, ou mis en quarantaine dans un hôtel à ses frais, en fonction de la gravité de ses symptômes. 

Pour le moment, Jambojet n’a repris que ses vols domestiques, desservant Mombasa, Eldoret, Kisumu, Malindi et Ukunda, au départ de l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi. Sa route menant à Mogadiscio (Somalie) reste elle aussi suspendue malgré la reprise des vols internationaux au Kenya le 1er août 2020. En revanche, elle a ouvert le 10 septembre dernier, une route entre Nairobi et Goma (République Démocratique du Congo). 

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button