Ghana : les USA débloquent $1,2 million pour l’étude de faisabilité d’une l’installation MRO à l'aéroport int’l d’Accra

Dans le cadre de sa volonté d’apporter des améliorations à l'aéroport international Kotoka (KIA) d’Accra, l'Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) a réalisé plusieurs études de faisabilité en 2009, 2011 et 2012.  Il est désormais question pour le partenaire américain de soutenir le projet de création d’une installation MRO sur la plateforme.

L’étude de faisabilité de la construction d'une installation de maintenance, réparation et révision (MRO) d’avions à l'aéroport international Kotoka (KIA) d’Accra, sera financée par les Etats-Unis. La cérémonie d’annonce de cette subvention de l'Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) a eu lieu ce mercredi 30 juin, à l’ambassade des États-Unis au Ghana. Officiellement, la valeur de cette subvention n’a pas été révélée. Mais selon le site Richard Kyereh, elle est de $1,2 million.

Cette enveloppe sera mise à disposition de la société ghanéenne Aerojet Aviation Limited. Cette dernière a quant à elle choisi l’entreprise américaine  Alton Aviation Consultancy LLC, pour la réalisation de cette étude de faisabilité. Elle comprendra une conception et un aménagement détaillé de l'installation, une évaluation de différents modèles commerciaux et de revenus, des options d'énergie durable, des plans opérationnels et d'autres facteurs qui aideront à attirer des financements pour le projet.

Une fois le projet réalisé, le Ghana deviendra le premier pays d’Afrique de l’Ouest à disposer d’une installation MRO à service complet.Cela contribuera à l’objectif visant à faire de KIA une plaque tournante du transport aérien dans la sous-région. Pour Stephanie S. Sullivan, l'ambassadrice des Etats-Unis au Ghana, ce centre MRO stimulera la croissance économique régionale, la sécurité, la sûreté et la mobilité. 

Rappelons que ce nouveau développement coïncide avec les avancées réalisées par le Ghana dans le processus de mise en place de sa compagnie aérienne nationale. En octobre 2020, EgyptAir a été choisie comme partenaire stratégique pour accompagner le projet. L’offre de la compagnie nationale égyptienne est jugée meilleure que celle d’Ethiopian Airlines préalablement retenue en décembre 2018. Dans l'optique de la création de sa future compagnie, le Ghana a signé, en marge du Dubaï Air Show de novembre 2019, un protocole d'entente pour l'acquisition de trois Boeing 787-9 ainsi qu'une lettre d'intention l'achat de six Dash 8-400.



Maissa Fall

Autres articles

Back to top button