Emirates et Flydubai suspendent les vols vers Khartoum

Depuis quelques mois, le Soudan vit au rythme des mobilisations pro-civiles et pro-militaires alors le pays amorce sa délicate transition démocratique. La manifestation géante prévue ce jeudi dans la capitale ouvre le champ à l'incertitude, laquelle fait craindre même les transporteurs qui desservent le pays.

Emirates a annoncé que ses vols vers Khartoum prévus les 21 et 22 octobre ont été annulés.« Les clients ayant pour destination finale Khartoum ne seront pas acceptés pour voyager avant le 23 octobre depuis n'importe quel point du réseau Emirates », a déclaré la compagnie aérienne sur son site Internet. « Les clients concernés doivent contacter leurs agents de réservation pour connaître les options de changement de réservation. Emirates regrette tout inconvénient causé. »

La compagnie aérienne n'a pas précisé de raison, mais l'annonce intervient alors que les manifestations font rage dans le pays Est-africain concernant l’accord de partage du pouvoir entre les dirigeants militaires et civils.

« En raison de la situation actuelle à Khartoum, les vols flydubai vers l'aéroport international de Khartoum les 21 et 22 octobre ont été annulés »,  a déclaré  également un porte-parole de Flydubai. « Nous continuerons de surveiller la situation de près - les passagers qui ont acheté des billets pour se rendre à Khartoum seront réservés sur le prochain vol disponible ou pourront recevoir un remboursement».

Dimanche dernier, l'ambassade des États-Unis au Soudan a émis un avis concernant le dit  mouvement d’humeur.« Des manifestations devraient avoir lieu le jeudi 21 octobre 2021. Les heures et les lieux exacts de début sont inconnus mais seront probablement répandus dans tout Khartoum, ainsi que dans d'autres États. Les manifestations peuvent entraîner des fermetures de routes et peuvent s'intensifier ».

Hakim Saidi

Autres articles

Back to top button