EgyptAir inaugure sa ligne directe entre le Caire et Tel Aviv, une première depuis les accords de paix de 1979

L’arrivée d’EgyptAir en Israël s'inscrit dans la foulée du réchauffement des rapports diplomatiques entre l’Etat juif et le pays arabe nord-africain.

EgyptAir a inauguré dimanche 3 octobre sa nouvelle liaison commerciale vers Israël. Le vol MS592, un Airbus A220-300, s’est posé à  l'aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv à 12h45, heure locale, en provenance du Caire.Le transporteur national egyptien proposera désormais quatre vols hebdomadaires entre les deux villes.

Jusqu'ici,  les seuls vols entre Israël et L’Egypte étaient opérés par Air Sinai ( créée en 1982)  une filiale d'EgyptAir, avec des avions banalisés sans drapeau egyptien. Ces vols  ont fonctionné en continu  afin de respecter les termes de l'accord de paix de 1979 entre Israël et l'Égypte, mais sont restés discrets au milieu des hostilités persistantes entre les deux nations.

Signe d’une nouvelle page de coopération entre les deux pays : Il y a deux semaines, le Premier ministre Naftali Bennett a rencontré le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi à Charm el-Cheikh marquant ainsi la première visite publique en Égypte d'un dirigeant israélien en exercice depuis plus d'une décennie.

Notons que depuis l’an dernier, la nation juive a initié,  sous l’impulsion des Etats-Unis, une pacification de ses relations avec plusieurs pays arabes du Golfe, le Maroc devenant la quatrième nation après le Soudan, les Emirats Arabes Unis et Bahreïn. A la faveur de ce réchauffement des liens,  des accords aériens ont été signés et   depuis lors des liaisons aériennes commerciales d'Israël vers ces pays ( à l'exclusion du Soudan) ont démarré.


Maissa Fall

Autres articles

Back to top button