Air Namibia : confusion autour du payement des 12 mois d’indemnités de salaires

 Lors de l’annonce de la liquidation d’Air Namibia, le 10 février dernier, le ministre des finances promettait 12 mois d’indemnités de salaires à tous les employés. Mais de leur côté, les liquidateurs de la compagnie nationale ne semblent pas se reconnaitre dans cette promesse.

A quand le paiement des 12 mois d’indemnités de salaires des désormais ex employés d’Air Namibia ? C’est la question à laquelle doit répondre le ministre namibien des finances, Iipumbu Shiimi, d’ici le 31 mars prochain. Selon des révélations faites par The Namibian ce mercredi 10 mars, le Syndicat namibien des personnels de cabine (NCCU), à travers son avocat, Henry Shimutwikeni, a saisi le membre du gouvernement pour avoir des clarifications à ce propos. 

Cette initiative intervient après que les liquidateurs de la compagnie nationale namibienne, David Bruni et Ian Mclaren,  ont informé les anciens travailleurs que leurs derniers salaires seraient versés le 31 mars. Les deux administrateurs ont par ailleurs demandé de soumettre à leur attention tout autre dû financier auquel ils estiment avoir droit.Une déclaration qui remet donc en question la promesse de 12 mois d’indemnité de salaires fait aux employés le 10 février dernier, lors de l’annonce de la liquidation d’Air Namibia. 

Le gouvernement namibien a opté pour la dissolution de la société, parce qu’incapable d’y injecter de nouveaux capitaux. Le 29 janvier, le ministre des Finances déclarait que les difficultés économiques de l’Etat, résultant de la pandémie de la Covid-19, remettait en cause sa capacité à la recapitaliser. Ipumbu Shiimi révélait par ailleurs que le gouvernement a dépensé environ N$8,4 milliards ($564,1 millions) au cours des 10 dernières années, pour relancer la structure, mais sans succès.  

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button