Breaking News :

dimanche 15 décembre 2019

Air Namibia a urgemment besoin de 1,6 milliard de dollars namibien avant fin septembre

Air Namibia ne se porte pas bien financièrement et pourrait décrocher. C’est en tout cas ce qu’affirme le premier quotidien national  « The Namibian », dans sa parution du mercredi 18 septembre 2019. 

Selon le support médiatique local, la compagnie nationale namibienne a besoin d’une enveloppe de 1,6 milliard de dollars namibiens avant la fin de ce mois de septembre ; faute de quoi elle pourrait fermer. 

« La société a besoin d'une capitalisation urgente de ses actionnaires, d'un montant de 1,6 milliard de dollars namibiens, qui sera versée en deux tranches de 800 millions de dollars namibiennes, chacune d'ici le 31 août 2019, et le 30 septembre 2019 », écrivait l’ancienne présidente de la compagnie. Des propos tenus par Sauls-Deckenbrock, dans une lettre adressée le 28 août 2019 au ministre des Travaux publics ; soit vingt-quatre heures avant sa démission.

 « La cessation imminente des opérations commerciales est l'issue la plus probable d'un financement insuffisant de l'entreprise », ajoute la responsable.

Une possibilité que les autorités namibiennes sont résignées à accepter. « Il n'y aura pas de plan de sauvetage », a confié lundi dernier John Mutorwa, le ministre des Transports, au micro de « The Namibian ». De son côté, le ministre des Finances est plus mesuré. « Le comité du cabinet chargé du trésor est saisi, et nous sommes en train d'élaborer une stratégie à leur intention », explique Calle Schlettwein. 

Il s'agit là d'une autre évidence qui montre que la santé financière du transporteur n'est pas au beau fixe.Plutôt cette année, le ministre des Finances a indiqué que l’Etat a injecté près de 8,3 milliards de dollars namibiens (560 millions USD) dans la compagnie entre 1999 et 2019.

Le gouvernement namibien serait en pourparlers avec de potentiels investisseurs pour relancer Air Namibia déficitaire. Selon  « The Namibian », qui cite le ministre des Entreprises publiques, Leon Jooste, trois compagnies aériennes, à savoir South African Airways , Ethiopian Airlines et Lufthansa, auraient manifesté  leur intérêt à poursuivre les discussions.

Partager
Mot clé :
Précédent

Ethiopian Airlines lance l’application

Suivant

South African Airways attend une autre i

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.