Air Burkina migre vers Amadeus pour la modernisation de ses opérations

Touchée par la pandémie de Covid-19, comme toutes les compagnies aériennes du monde, Air Burkina cherche les voies et moyens pour s’adapter aux réalités actuelles du marché. Pour une meilleure automatisation de ses processus, le transporteur public burkinabè a fait le choix des solutions logicielles d’Amadeus,  le géant de l’E-travel.

Les réservations, l'inventaire, la billetterie, les paiements et le contrôle des départs d’Air Burkina se font désormais à travers la suite logicielle  Amadeus Airline Platform. En effet, la compagnie nationale burkinabè a sélectionné le 30 juin dernier, la  plateforme de l’entreprise espagnole « pour l'aider à s'adapter à une industrie en évolution ». 

« Nous sommes ravis d'avoir réussi à faire migrer Air Burkina vers Amadeus Airline Platform. Notre équipe est extrêmement fière et ravie de travailler avec Air Burkina pour aider la compagnie aérienne à offrir un environnement opérationnel de classe mondiale, qui se traduit par une excellente expérience pour les passagers. Cela inclut la capacité de s'interconnecter de manière transparente avec des partenaires aériens clés, ce qui est vital pour le succès », estime Maher Koubaa, le vice-président exécutif d’Amadeus pour les compagnies aériennes au Moyen-Orient, en Turquie et en Afrique.   « Air Burkina est la troisième compagnie aérienne cliente en Afrique de l'Ouest centrale à avoir choisi de migrer vers le système de gestion des passagers (PSS) d' Amadeus au cours des deux dernières années».

« La récente perturbation du trafic et des modes de déplacement due à la Covid-19 s'est avérée extrêmement difficile, comme c'est le cas pour d'autres transporteurs. En tant qu'entreprise, nous avons décidé de créer une stabilité hors de l'imprévisibilité en travaillant avec Amadeus, pour mettre en œuvre une nouvelle plate-forme technologique qui profite à nos clients et à notre personnel. Nous pensons qu'augmenter le niveau d'automatisation de nos opérations générera des gains d'efficacité, augmentera les ventes et nous aidera à offrir une expérience de qualité à tous », affirme Blaise Sanou, le PDG d'Air Burkina. 

La migration d'Air Burkina – en cours de privatisation – sera suivie de la mise en œuvre de la mise en œuvre de la solution Amadeus Departure Control systems (DCS) courant juillet. « Une gestion renforcée de la fidélisation de la clientèle est également prévue pour la fin de l'année », promet la firme. Air Burkina mettra également en œuvre  la solution Digital Experience Suite  d'Amadeus, « pour permettre aux voyageurs de profiter d'une expérience de vente en ligne de premier ordre, pour faire leurs achats et réserver des vols » 

Maissa Fall

Autres articles

Back to top button