Air Algérie revient sur 6 routes africaines, vise 3 nouveaux pays du continent dont l’Afrique du Sud

Le 10 août 2022, Air Algérie, la compagnie aérienne nationale algérienne a obtenu le OK du ministère de tutelle, pour la réouverture de plusieurs couloirs fermés depuis mars 2020, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie de COVID-19.

Le réseau africain d’Air Algérie se reconstruit progressivement avec la relance de plusieurs routes. À partir du 22 aout, la compagnie nationale algérienne va reconnecter Niamey (Niger) à raison de deux vols par semaine. Les dessertes de Dakar (Sénégal) et Nouakchott (Mauritanie), ont eux aussi été rouvertes, à raison chacun de 2 voyages par semaine.

Abidjan (Côte d’Ivoire), Bamako (Mali) et Ouagadougou (Burkina Faso) sont prévus dès septembre, à raison d’un vol hebdomadaire chacun.

Dans un communiqué du ministère des Transports, publié le 10 aout, il est par ailleurs indiqué que le président de la République a « ordonné l’ouverture de lignes aériennes vers l’Afrique du Sud, l’Éthiopie et la République du Congo ». Elles seront effectives une fois les autorisations règlementaires obtenues, indique la cellule de communication d’Air Algérie. 

Depuis la semaine dernière, Air Algérie a aussi procédé à la densification de son offre vers la Turquie avec la reconnexion d’Istanbul à Constantine (2 vols hebdomadaires), Annaba (2 vols hebdomadaires) et Oran (2 vols hebdomadaires). Mais aussi la relance des couloirs au départ d’Alger, et à destination de Vienne (Autriche), Lisbonne (Portugal) en plus du renforcement de Doha (2 vols hebdomadaires) et Moscou (2 vols hebdomadaires).

Cette densification du réseau du porte-étendard algérien s’inscrit en droite ligne de l’ambition des pouvoirs publics visant à promouvoir la destination Algérie, en cette période estivale.

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button